Ufo-logic Index du Forum

Ufo-logic
Forum d'étude pragmatique du phénomène OVNI, des météorites et d'autres phénomènes insolites

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Futur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> DEBATS GENERAUX -> POSTEZ ICI VOTRE APPROCHE DU PHENOMENE OVNI
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 07/11/2007 01:05:10    Sujet du message: Futur Répondre en citant

La science-fiction représente le futur, la futurologie aussi, notre société se construit avec une idée d'un futur quasi universel, et quasi fatal. Avec la modernité, le futur est paradoxalement présent. Depuis un siècle les spéculations et la croissance font la loi.
Depuis certaines questions dramatiques — le dérangement climatique, la valeur des énergies fossiles, la précarité (dans une richesse croissante), les risques (catastrophes) technologiques, le terrorisme, les guerres économiques, etc. — on peut penser que l'avenir n'est pas si évident que ça.

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Mais bon, on peut tenter de se projeter en avant. Le futur à priori de l'humanité fait parti à mon sens du paradoxe de Fermi, car ce paradoxe prend l'humain comme exemple : nous existons et sommes ainsi car c'est assez probable, et il suppose que, logiquement, nos descendants vont bel et bien explorer la galaxie.

Pour réflexion je soumet ici un petit texte publié dans Science & Avenir N° Spécial Nov. 2007.
Alfred Vidal-Madjar, astrophysicien, répond à la question "Devrons-nous quitter la Terre ?".

«
Qu'on le veuille ou non, il faudra quitter la Terre parce que l'impact de l'humanité sur la planète va encore s'intensifier. Mais seule une fraction infime pourra partir. Pour aller où? Dans le système solaire, ce n'est pas facile. Certes, sur Europe (satellite de Jupiter), il y a un vaste océan, et sur Mars, il y a peut-être des réserves d'eau souterraines.
Mais seuls de petits groupes, garants de la survie de l'espèce, pourront s'y installer. A très long terme, il faudra aller dans les étoiles. C'est incontournable. Pioneer et Voyager vont mettre 80 000 ans pour atteindre l'étoile la plus proche. Mais dans un siècle ou deux, nous irons plus vite et plus loin. En cinquante ans, les humains sont déjà allés sur la Lune et ont construit une station spatiale. Ils s'apprêtent à aller sur Mars dans trente ans. Si l'on parvient à construire des vaisseaux propulsés à un centième de la vitesse de la lumière, il ne faudra qu'un millier d'années pour aller d'étoile en étoile. C'est beaucoup, mais peut-être pourra-t-on reprogrammer notre durée de vie grâce au génie génétique.
A moins que nous n'utilisions une congélation contrôlée, qui permettrait de rallonger encore la durée des voyages.
Gageons que dans cinq cents ans, l'homme aura visité toutes les planètes du système solaire. Ce qui est dur, c'est de quitter la Terre, d'aller sur Mars. Après, ce ne sera plus très différent. Une fois qu'il y aura des petits campements sur différentes planètes du système solaire et sur certains astéroïdes, l'humanité deviendra indestructible.
Il lui faudrait entre deux et vingt millions d'années pour s'installer sur toutes les planètes de la Galaxie : presque rien à l'échelle de la vie. Alors, cette dernière connaîtra une véritable explosion et se répandra dans tout l'univers.
Rien ne pourra l'arrêter.

»

S'il y a du vrai dans ce qu'il dit, on n'a pas fini avec le paradoxe de Fermi! bolide
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/11/2007 01:05:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 07/11/2007 01:20:20    Sujet du message: Re: Futur Répondre en citant

maxbill a écrit:
S'il y a du vrai dans ce qu'il dit, on n'a pas fini avec le paradoxe de Fermi! bolide


Je pense aussi, dans la lignée d'auteurs de SF, que les aliens, c'est nous. C'est nous qui coloniserons l'univers, lentement mais surement (pas de moteur supraluminique, désolé, mais on fera avec).

Citation:
Une fois qu'il y aura des petits campements sur différentes planètes du système solaire et sur certains astéroïdes, l'humanité deviendra indestructible.


Par contre, si l'humanité colonise l'a galaxie, l'univers, sera-t-elle vraiment indestructible? Je pensais que l'univers cesserait d'exister au bout d'une très longue période de temps? Si l'univers s'effondre sur lui-même, ça ne change pas grand chose qu'on ai colonisé énormément de planètes, ou qu'on soit juste sur la Terre. Rolling Eyes
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 07/11/2007 20:37:39    Sujet du message: Re: Futur Répondre en citant

Salut

Venom a écrit:
maxbill a écrit:
S'il y a du vrai dans ce qu'il dit, on n'a pas fini avec le paradoxe de Fermi! bolide

Je pense aussi, dans la lignée d'auteurs de SF, que les aliens, c'est nous. C'est nous qui coloniserons l'univers, lentement mais surement (pas de moteur supraluminique, désolé, mais on fera avec).

C'est une des hypothèses en effet. Si nos descendants s'étendent de partout dans l'espace, la question est de savoir à partir de quand il est "normal" qu'une rencontre étrange arrive. Car si nos descendants explorent réellement l'espace alors c'est non seulement possible mais probable que cela arrive dans le cosmos... donc... re-paradoxe.
C'est pour ça que je n'oubli pas une autre possibilité (plus pessimiste) : on n'y arrivera peut-être jamais (pour moultes raisons, je suis prêt à en parler).
Il y a aussi l'option à la NEMROD34 : pas de motivation suffisante.

Venom a écrit:
Citation:
Une fois qu'il y aura des petits campements sur différentes planètes du système solaire et sur certains astéroïdes, l'humanité deviendra indestructible.

Par contre, si l'humanité colonise l'a galaxie, l'univers, sera-t-elle vraiment indestructible? Je pensais que l'univers cesserait d'exister au bout d'une très longue période de temps? Si l'univers s'effondre sur lui-même, ça ne change pas grand chose qu'on ai colonisé énormément de planètes, ou qu'on soit juste sur la Terre. Rolling Eyes

Oui en effet, mais on peut comprendre que son terme d'"humanité indestructible" concerne une échelle de temps très différente de l'échelle de temps d'une véritable occupation de l'espace profond.

Je pense que la taille d'une galaxie ça dépasse déjà de très loin notre imagination, alors au delà c'est étrange, quant à tout l'univers ça n'a tout simplement aucun sens. (Il évoque probablement plutôt un paquet de galaxies et non vraiment l'univers).

Ta question se pose toujours sur le fond.
On ne connait pas encore le destin de l'"univers" lui-même (selon ce qu'on nomme par là aussi), mais on semble sûr qu'un jour il n'y aura ni étoile, ni planète, juste quelques trous noirs s'évaporants lentement, plus rien de vivable, puis plus rien du tout. Un Big-Rip c'est encore pire. Mais déjà à l'échelle de temps de l'occupation de la galaxie, à mon sens le terme d'"humanité" devient louche : différents groupes finissent par faire différentes espèces. En ce sens nous sommes bien les pères des aliens de nos descendants. Wink Idea

Ensuite de toutes façon l'entropie finira par avoir raison de l'organisation de la matière. Là il est question de dixaines ou de centaines de milliards d'années (selon les sénarii), ou plus. C'est encore une autre histoire, en fait, une autre échelle.
On peut imaginer qu'une civilisation ultra puissante qui maîtrise la mythique énergie de plank pourra faire des univers tout neufs pour y entrer et y vivre, etc. fou
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
Dam
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 447
Localisation: 79500 Melle

MessagePosté le: 07/11/2007 23:43:44    Sujet du message: Futur Répondre en citant

maxbill a écrit:
Un Big-Rip c'est encore pire.

..c'est ce que les cosmogonistes appellent le 'big-crunch', l'inverse du big-bang, l'univers entier se ratatinerai en un point pour devenir une singularité locale, peut-être pour repartir sur un autre big-bang.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une fois, j'ai cru que j'avais tort, mais en fait je m'étais trompé, et j'avais raison.. (°.°)
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 07/11/2007 23:51:29    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Dam a écrit:
maxbill a écrit:
Un Big-Rip c'est encore pire.

..c'est ce que les cosmogonistes appellent le 'big-crunch', l'inverse du big-bang, l'univers entier se ratatinerai en un point pour devenir une singularité locale, peut-être pour repartir sur un autre big-bang.

En fait le Big-Rip c'est exactement le contraire : l'acceleration de l'expansion continue au point de devenir extrême, tout s'écarte, au point que les particules s'éloignent et finalement que l'espace-temps se déchire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)


Dernière édition par maxbill le 08/11/2007 00:01:37; édité 1 fois
Revenir en haut
Dam
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 447
Localisation: 79500 Melle

MessagePosté le: 07/11/2007 23:56:14    Sujet du message: Futur Répondre en citant

bon.. je m'y retrouve plus dans ces nouveaux termes, faut dire que je ne me tiens plus beaucoup au courant de la vulgarisation scientifique.. Embarassed
mais qu'est-ce qui te fait croire que cette expansion pourrait être infinie ? Cool
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une fois, j'ai cru que j'avais tort, mais en fait je m'étais trompé, et j'avais raison.. (°.°)
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 08/11/2007 11:33:49    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Dam a écrit:
bon.. je m'y retrouve plus dans ces nouveaux termes, faut dire que je ne me tiens plus beaucoup au courant de la vulgarisation scientifique.. Embarassed
mais qu'est-ce qui te fait croire que cette expansion pourrait être infinie ? Cool

Comme quoi tu parles assez vite Dam.
C'est simplement une des possibilités. ( big rip )



Quoi qu'il en soi, il est clair depuis longtemps que, comme le soulevait Venom, on ne peut pas vivre éternellement dans notre univers. C'est sans appel. Même en cas d'expansion infinie.

Mais déjà à l'échelle de 100 millions d'années, c'est rien, moi je trouve que penser en terme de "l'humanité" c'est déplacé (anthropocentriste au fond).
Dans "seulement" un milliard d'années la Terre sera invivable, les océans seront en ébulition.
Dans 3 millards d'années commence un énorme chamboulement : la Galaxie et Andromède vont se mélanger, ça va déménager!

S'il y a sur Andromède une civilisation exploratrice comme on le suppose pour nos descendants, il y aura bien recontre étrange! Idea


Wink
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
flashy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/11/2007 12:01:46    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Citation:
Il lui faudrait entre deux et vingt millions d'années pour s'installer sur toutes les planètes de la Galaxie : presque rien à l'échelle de la vie. Alors, cette dernière connaîtra une véritable explosion et se répandra dans tout l'univers.


Du moins dans l'Univers "visible", car au-delà on ne sait pas encore ce que l'on trouvera...
Revenir en haut
Dam
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 447
Localisation: 79500 Melle

MessagePosté le: 08/11/2007 12:29:51    Sujet du message: Futur Répondre en citant

max a écrit:
S'il y a sur Andromède une civilisation exploratrice comme on le suppose pour nos descendants, il y aura bien recontre étrange! Idea

.. mais si un improbable habitant d'Andromède regarde dans notre direction, il voit da Terre telle qu'elle était il y a plus de 2 millions d'années, donc à une époque où l'homme n'était pas encore apparu..
on risque d'attendre encore longtemps avant qu' E.T. réponde au téléphone du SETI.. Neutral
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une fois, j'ai cru que j'avais tort, mais en fait je m'étais trompé, et j'avais raison.. (°.°)
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 09/11/2007 22:49:25    Sujet du message: Futur Répondre en citant

flashy a écrit:
Du moins dans l'Univers "visible", car au-delà on ne sait pas encore ce que l'on trouvera...

Dam a écrit:
.. mais si un improbable habitant d'Andromède regarde dans notre direction, il voit da Terre telle qu'elle était il y a plus de 2 millions d'années, donc à une époque où l'homme n'était pas encore apparu..
on risque d'attendre encore longtemps avant qu' E.T. réponde au téléphone du SETI.. Neutral

Je comprend que c'est difficile de se faire une idée des différentes échelles quand on se projette dans l'espace et le temps (ce trouble entre les échelles c'est un sujet qui me passionne). Mais je vous assure que c'est important de faire un gros effort d'imagination par là (un an c'est pas un millénaire = un million d'années c'est pas un milliard d'années), si on veut voir un peu la situation, et envisager par exemple l'épaisseur du paradoxe de Fermi.

Explorer l'univers visible, flashy, est à mon sens hors de portée de la pensée, c'est bien trop énorme. Si on faisait un poster de l'univers visible de 10 millions de pixels (tu vois?) un seul pixel contiendrait dix mille galaxies, ok? Soit un volume déjà très clairement inouï.
Le simple fait de sortir de la Galaxie est impensable pour moi. Le contenu de la Galaxie c'est déjà largement immonde.

Dam je pense que c'est pas demain la veille qu'un projet SETI va se préoccuper d'Andromède, c'est bien trop loin. On s'occupe de notre très proche banlieue, quoi d'autre? Ainsi ce serait très étonnant que SETI-SETA trouve un signal dans les prochaines décénies. Mais qu'importe, des millénaires voire plus tiennent ces projets, et je préfère penser qu'il s'agit là d'une sorte de préhistoire de la recherche ETI, pourquoi pas? Laissons-leur la légitimité de devenir fiables à force d'expérience, à lond terme, au lieu de parler d'"échec". Wink
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
DAR
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 1 091

MessagePosté le: 10/11/2007 09:59:32    Sujet du message: Futur Répondre en citant

maxbill a écrit:
Le simple fait de sortir de la Galaxie est impensable pour moi.


J'ai lu il y a quelque temps un nouvel argument, lié je crois à un effet produit par la matière ou l'énergie noire (je n'arrive pas à m'en souvenir Sad), qui interdirait en pratique les voyages intergalactiques.

Il semble qu'il faille nous restreindre dans nos raisonnements à notre seule galaxie, à notre univers-île pour reprendre une ancienne expression. Confused La question de fond devient : Existe-t-il quelque part dans la Voie lactée une autre civilisation technologique contemporaine de nous ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les cas intéressants ne sont pas fiables et les cas fiables ne sont pas intéressants (Carl Sagan)
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 10/11/2007 11:12:57    Sujet du message: Futur Répondre en citant

DAR a écrit:
J'ai lu il y a quelque temps un nouvel argument, lié je crois à un effet produit par la matière ou l'énergie noire (je n'arrive pas à m'en souvenir Sad), qui interdirait en pratique les voyages intergalactiques.

Peut-être fais-tu allusion à l'énergie noire responsable de l'accélération de l'expansion cosmique? Mais là encore il s'agit de dixaines de milliards d'années. Dans le cas Big Rip ainsi que pour le sénario expansion infinie, il reste une cohésion dans les amas de galaxies pour assez longtemps quand même hein. Wink

L'univers-île est une belle expression car la galaxie à elle seule dépasse l'entendement.

C'est amusant de penser que les êtres vivants dans notre galaxie (du futur) et ceux d'andromède vont se rencontrer sans avoir à voyager si loin.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
DAR
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 1 091

MessagePosté le: 10/11/2007 11:32:11    Sujet du message: Futur Répondre en citant

maxbill a écrit:
Peut-être fais-tu allusion à l'énergie noire responsable de l'accélération de l'expansion cosmique? Mais là encore il s'agit de dixaines de milliards d'années. Dans le cas Big Rip ainsi que pour le sénario expansion infinie, il reste une cohésion dans les amas de galaxies pour assez longtemps quand même hein.


Oui, je fais bien allusion soit à la matière noire soit à l'énergie noire (il s'agit de deux choses distinctes pour le peu que nous en savons). Ce que je ne parviens pas à me rappeler pour l'instant, c'est la nature du phénomène que l'une ou l'autre génèrerait entre les galaxies et qui constituerait un obstacle aux voyages intergalactiques.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les cas intéressants ne sont pas fiables et les cas fiables ne sont pas intéressants (Carl Sagan)
Revenir en haut
Dam
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 447
Localisation: 79500 Melle

MessagePosté le: 10/11/2007 12:53:09    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Bonjour

maxbill a écrit:
Dam je pense que c'est pas demain la veille qu'un projet SETI va se préoccuper d'Andromède, c'est bien trop loin. On s'occupe de notre très proche banlieue, quoi d'autre? Ainsi ce serait très étonnant que SETI-SETA trouve un signal dans les prochaines décénies. Mais qu'importe, des millénaires voire plus tiennent ces projets, et je préfère penser qu'il s'agit là d'une sorte de préhistoire de la recherche ETI, pourquoi pas? Laissons-leur la légitimité de devenir fiables à force d'expérience, à lond terme, au lieu de parler d'"échec".

.. pour moi le programme SETI n'est que de la poudre aux yeux, il ne fait que prolonger et confirmer la position officielle sur la question de la vie extraterrestre,
pourquoi chercherait-on ce qu'on a déjà sous les yeux ?
Citation:
Vous êtes sûr de l'avoir perdu par ici ?
nan.. mais il n'y a qu'ici que c'est éclairé !
Mort de rire

Citation:
Oui, je fais bien allusion soit à la matière noire soit à l'énergie noire (il s'agit de deux choses distinctes pour le peu que nous en savons).

nous ne sommes pas loin de la magie noire !.. Mr. Green
que de questions métaphysiques pour des esprits rigoureux et cartésiens !

le rêve est indissociable et nécessaire à la raison. Cool
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une fois, j'ai cru que j'avais tort, mais en fait je m'étais trompé, et j'avais raison.. (°.°)
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 10/11/2007 14:14:37    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Citation:
pour moi le programme SETI n'est que de la poudre aux yeux, il ne fait que prolonger et confirmer la position officielle sur la question de la vie extraterrestre,
pourquoi chercherait-on ce qu'on a déjà sous les yeux ?

Peut-être pour la raison la plus simple qui soit: sous les yeux on a rien de concrêt, d'exploitable...
Citation:
Citation:
Oui, je fais bien allusion soit à la matière noire soit à l'énergie noire (il s'agit de deux choses distinctes pour le peu que nous en savons).

nous ne sommes pas loin de la magie noire !..
que de questions métaphysiques pour des esprits rigoureux et cartésiens !

Non, physique, astronomie, et cosmologie pure, rien à voir avec de la magie ... Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Dam
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 447
Localisation: 79500 Melle

MessagePosté le: 10/11/2007 14:37:05    Sujet du message: Futur Répondre en citant

astronomie.. --> observation.. --> spéculations.. Cool
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une fois, j'ai cru que j'avais tort, mais en fait je m'étais trompé, et j'avais raison.. (°.°)
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 10/11/2007 14:43:39    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Speculations basées sur des connaissances tout de même.
Et la speculation ne vas pas jusqu'a " dieu tout puissant à mis hier en place, ce que je ne voyais pas avant hier" ... Ou "dieu est aux chiottes parce que cette lumière n'y été pas, c'est donc qu'il a allumé les wc" Mr. Green
D'ailleurs je parlerais plus de déductions partant de choses connues et vérifiées ... Mr. Green
On peut détecter une planète en observant sont étoile seulement, mais ça obeis à des calculs précis et des règles établies. Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 10/11/2007 14:48:22    Sujet du message: Futur Répondre en citant

DAR a écrit:
c'est la nature du phénomène que l'une ou l'autre génèrerait entre les galaxies et qui constituerait un obstacle aux voyages intergalactiques.

Alors, si ce n'est pas l'éloignement (fuite des galaxie), là je ne connais pas ce nouvel obstacle...

Rien que la distance moi ça me dissuade.
À propos de voyages, il y a une très sympatique page web, avec de belles réflexions techniques et physiques, comme par exemple
(pour voyager vers une étoile) "paradoxalement plus c’est loin, plus la stratégie lente s’impose" Idea :
http://strangepaths.com/arche-interstellaire/2007/02/14/fr/
Wink

---

Dam a écrit:
.. pour moi le programme SETI n'est que de la poudre aux yeux, il ne fait que prolonger et confirmer la position officielle sur la question de la vie extraterrestre,

Question Ils mettent des décénies pour monter des bricoles, avec ce peu de moyen je ne vois pas comment on peut parler de poudre aux yeux! Le beau cheval de bataille "projet argus" n'arrive même pas à vraiment commencer. De plus il n'y a rien de "officiel", ce sont des chercheurs privés qui se passionnent, aucun état de reconnait cette recherhe.

Dam a écrit:
pourquoi chercherait-on ce qu'on a déjà sous les yeux ?

Ah et qu'est-ce que tu proposes comme "recherche"? Attendre que ET nous fasse gentilement signe?

Dam a écrit:
Citation:
Oui, je fais bien allusion soit à la matière noire soit à l'énergie noire (il s'agit de deux choses distinctes pour le peu que nous en savons).

nous ne sommes pas loin de la magie noire !.. Mr. Green
que de questions métaphysiques pour des esprits rigoureux et cartésiens !
le rêve est indissociable et nécessaire à la raison. Cool

Dam tu fais une blague parce ce que c'est écrit "noire", ou est-ce que la recherche scientifique, l'astrophysique, la vie ailleurs, ces énigmes ne t'intéressent pas?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
Dam
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2006
Messages: 447
Localisation: 79500 Melle

MessagePosté le: 10/11/2007 18:50:44    Sujet du message: Futur Répondre en citant

maxbill a écrit:
Dam tu fais une blague parce ce que c'est écrit "noire", ou est-ce que la recherche scientifique, l'astrophysique, la vie ailleurs, ces énigmes ne t'intéressent pas?

bah.. en fait je ne m'intéresse qu'à ça, depuis plus de quarante ans, je suis tombé dedans en 1963 quand j'ai lu 'L'astronomie populaire' de Camille Flammarion, c'est là que j'ai appris le 'red-shift', l'effet Doppler-Fizeau, la spectroscopie, les 'univers-îles', la cosmogonie, etc..
mais bon.. j'avoue que j'ai un peu de mal avec les nouveaux concepts et je trouve qu'on en abuse pour expliquer ce qu'on ne comprend pas.. Neutral
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une fois, j'ai cru que j'avais tort, mais en fait je m'étais trompé, et j'avais raison.. (°.°)
Revenir en haut
Rosetta
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 1 397

MessagePosté le: 10/11/2007 19:13:29    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Bonjour,
Vite fait, parce que nous ne sommes pas chez nous, pourquoi tu as mis "censuré" DAM dans ta signature ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'abus d'ovni peut être dangereux pour la santé mentale.
Revenir en haut
DAR
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 1 091

MessagePosté le: 11/11/2007 18:34:56    Sujet du message: Futur Répondre en citant

maxbill a écrit:
Quoi qu'il en soi, il est clair depuis longtemps que, comme le soulevait Venom, on ne peut pas vivre éternellement dans notre univers. C'est sans appel. Même en cas d'expansion infinie.


La science nous a permis de découvrir progressivement que tous les objets de l'Univers évoluaient (les espèces vivantes, les planètes, les étoiles, les galaxies,...) et que l'Univers lui-même pris dans son ensemble évoluait aussi : il a connu un commencement (on ne peut toutefois pas discuter scientifiquement d'une création ex nihilo), il se dilate et aura vraisemblablement une fin, dont on ignore encore en toute rigueur la teneur. Ceci représente une des principales acquisitions intellectuelles du XXe siècle. Avant que l'Univers ne sombre dans un Big Crunch, un Big Rip ou un Big Autre Chose, tous les objets qu'ils renferment auront de toute façon disparu, des plus petits (particules) aux plus grands (amas de galaxies), de même que les trous noirs.

=> Tout ce qui compose l'Univers est mortel. Rolling Eyes

Personne ne sortira d'ici vivant, comme disait l'autre

NB : j'ai un don pour remonter le moral des gens
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les cas intéressants ne sont pas fiables et les cas fiables ne sont pas intéressants (Carl Sagan)
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 12/11/2007 20:17:05    Sujet du message: Futur Répondre en citant

DAR a écrit:
Personne ne sortira d'ici vivant, comme disait l'autre

Mort de rire Éh oui.

Je trouve que c'est une belle acquisition du savoir, c'est un "plus", un enrichissement, et non pas une frustation.
Notons que ces durées cosmologiques sont bien supérieure à celle de la vie. (Sur terre 3,8 miliards d'années)

Pour en revenir à un futur plus proche, mais déjà lointain, je me demande si une des clefs du paradoxe de Fermi ce n'est pas une vision un peu trop "croyante" du futur : une vue éventuellement naïve et positiviste du "progrés" et de l'économie. On rêve de révolutions sur le plan énergétique, et de cohésion politico-éthico-écologico-mondiale, mais ce n'est pas si simple au fond, il n'y a pas de réel infini pour nos descendants : soit l'humain progresse continuellement (dans son potentiel technique), auquel cas le monde sera (du fait de la croissance) de plus en plus dangereux, il faudra payer de plus en plus cher pour sécuriser notre vie sur terre, ce qui pourrait nous bloquer ici, soit la croissance commence à montrer ses limites fondamentales, auquel cas nous devrons sans doute abandonner nos fantasmes de puissance.
Actuellement il apparait que la terre est notre vaisseau, et qu'il faudrait maîtriser des choses à cette échelle qu'on ne maîtrise pas du tout : le climat, la démographie, l'énergie disponible physiquement, la spéculation économique, etc..
Bien des fantansmes par là.

Twisted Evil

Dans l'article ci-dessus, je note une petite touche de pessimisme, peut-être est-ce assez nouveau en futuromanie? Avant, on imaginait une humanité triomphante... Là il semble insinuer que sur Terre c'est fichu! On va claquer à petit feu péniblement, quoi (seules de petites colonies spatiales sont garantes de l'espèce, dit-il). Gloups Shocked . Ca heutre quelque part, ce sénario. de quoi devenir fou

Admettons. Alors ces petites colonies se déploient sur fond de drame, d'étoile à étoile. Il s'agit alors d'une civilisation très peu puissante! Dans une survie définitivement très difficile (une atmosphère comme ici par exemple, ça ne se trouve qu'ici, ailleurs on n'a pas fini de mourir de gallère!). Et une fois qu'une colonie s'est adapté quelque part pourquoi repartir aussitôt ailleurs? Il faut au moins se développer sur place quelques millénaires, voire plus... Alors il faut revoir ces durées pour un déploiement (empirique et informe) dans la galaxie.

Son pessimisme de départ arrive à des conséquences étrangement un peu roses non?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
Cortex
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2007
Messages: 825

MessagePosté le: 12/11/2007 22:07:10    Sujet du message: Futur Répondre en citant

DAR a écrit:
Personne ne sortira d'ici vivant, comme disait l'autre


Ou comme l'avait chanté en son temps le grand prophète Didier Super, "on va tous crever".
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Raptor Jesus : he went extinct for your sins.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 12/11/2007 22:09:31    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Ben faut mettre ça au rand de la certitude hein. (peut-être la seule?) Allez on trinque !

(C'est qui Super Didier?)
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 12/11/2007 22:11:59    Sujet du message: Futur Répondre en citant

C'est sur ! Et s' il ya quelque chose après ... Je lui pète la gueule quoi que ce soit ! Evil or Very Mad
Faller laisser nem tranquille dans sa mort sans rien ... Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Cortex
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2007
Messages: 825

MessagePosté le: 12/11/2007 22:15:24    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Pas Super Didier. Didier Super.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_Super
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Raptor Jesus : he went extinct for your sins.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 16/11/2007 22:53:01    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Mars Dream :
Je viens de lire un article, l'humain sur mars c'est pas gagné hein. Déjà, je me souviens, quand j'étais gamin, on prévoyait l'humain sur mars pour les années 1980. Rolling Eyes

- propulsion : pas top pour l'instant, on ne connais pas de solution à moins de 7 mois l'aller simple.
- l'ensemble du voyage devrait durer de 25 à 30 mois (!!) En effet pas moyen d'annuler la mission car la Terre et Mars s'éloigneront, il faudra donc attendre bien 11 mois une fois sur Mars avant le retour, pas le choix (pas de retour d'urgence -> isolement).
- On ne sait pas comment se protéger du rayonnement cosmique si longtemps.
- On ne sait pas simuler la gravitation, or c'est souhaitable. Après 6 mois d'appesanteur il semble que l'homme ne peut plus se lever, malgrés les exercices. (L'idée de la rotation du véhicule comme dans la SF — comme force centrifuge — ne semble pas bonne car ça demande bien plus d'énergie que la propulsion elle-même.)
- Problème de la psychologie dans cet isolement et pour 30 mois --> ??!!

C'est pas pour demain non plus :
Il faudrait partir de la Lune, or ça sera long et très couteux de préparer une base lunaire.
Il est prévu aussi un dispositif déjà présent sur Mars et autour de Mars avant les humains. Il faudra donc envoyer tout ça en automatisme.
Une fois que les techniques requises seront résolues, testées et fixées (si on y arrive!), il faudra encore 10 ans pour fabriquer le dispositif à humains pour de vrai.

Prenons 2050 : c'est au même moment de l'horizon du non-retour au sujet du réchauffement planétaire. Gloups. La notion d'avenir devient très ambigüe, coupante.

N'oublions pas que cette exploration "pure" dépend surtout de choix politiques. Exclamation
Un début de base lunaire n'est pas encore seulement signé, puis il y a la contigence géopolitique, imprévisible, pour compliquer l'histoire.

Rappellons aussi que Mars est la planète la plus proche, la plus accueillante, la mieux connue. Peut-être est-elle un horizon? Peut-être n'arriverons-nous jamais à aller au-delà de Mars?
Les machines posent moins de problèmes et vont loin, on envoie vers Mars une sonde tous les deux ans à peu près maintenant.

---

Je rectifierais bien le paradoxe de Fermi, au lieu de se demander "où sont-ils?" on devrait se demander "où sont les exo-machines"?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)


Dernière édition par maxbill le 16/11/2007 22:57:34; édité 1 fois
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 16/11/2007 22:57:06    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Pfff toi tu connais pas JPP !
Un coup de MHD "amère loque" et hop on fait le tour du système solaire en une semaine !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 21/11/2007 22:21:21    Sujet du message: Futur Répondre en citant

NEMROD34 a écrit:
Pfff toi tu connais pas JPP !
Un coup de MHD "amère loque" et hop on fait le tour du système solaire en une semaine !

Mé si. Mr. Green
Précisions. La MHD ça ne sert qu'en milieu dense, comme l'eau, voire l'air mais ici bas où c'est assez dense. JPP lui-même reconnait volontier que l'ET ummite utilise une combinaison de plusieurs technologies. Pour faire un virage à angle droit en haute atmosphère la MHD n'y serait pour rien, pas plus que pour la "disparition" d'ovnis.
Pour les voyages interstellaires JPP invoque plutôt le modèle gémellaire cosmique. C'est autre chose, mais oui il y a réponse à presque tout chez JPP Mr. Green

Pourquoi pas gémellaire, mais il y a deux choses que je n'avale pas question voyage ET : dans le cas que oui il y a bien cet espace miroir là :
- comment on fait pour aller dedans, et revenir, et aller dedans, et revenir etc. vu que seule la gravitation peut passer...? (je ne crois pas à une possible "téléportation" d'humains, déjà)
- si cette ballade était tout de même possible comment on fait pour qu'elle soit quasi-gratuite...?

à moins que les habitants de la terre soient si importants que les ETs d'outre monde se ruinent depuis des millions d'années pour venir nous admirer en direct... (en faisant peur aux automobilistes avec des loupiottes par exemple)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)


Dernière édition par maxbill le 21/11/2007 22:29:33; édité 1 fois
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 21/11/2007 22:27:14    Sujet du message: Futur Répondre en citant

Citation:
- si cette ballade était tout de même possible comment on fait pour que cette ballade soit quasi-gratuite... ?

Ca j'ai la réponse !
Chez eux quand les transports sont en grêve il n'est pas interdit comme en france de faire voyager gratuit (ben oui sinon tout le monde soutiendrait les grévistes! Il vaut mieux monter les uns contre les autres).
comme un diable qui sort de sa boîte
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/07/2017 21:38:16    Sujet du message: Futur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> DEBATS GENERAUX -> POSTEZ ICI VOTRE APPROCHE DU PHENOMENE OVNI Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com