Ufo-logic Index du Forum

Ufo-logic
Forum d'étude pragmatique du phénomène OVNI, des météorites et d'autres phénomènes insolites

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Avions, radars, détections, lectures par l'équipage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> TEMOIGNAGES -> LIENS PERMANENTS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rosetta
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 1 397

MessagePosté le: 02/11/2007 12:18:01    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Très intéressants essais et constats sur détections radars

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.dsna-dti.aviation-civile.g…



L'une des principales conclusions des expérimentations conduites est que, du fait du fort garbling crée par la présence d'un essaim de planeurs équipés de transpondeurs, dans une zone réduite, les systèmes s'avèrent incapables de générer des pistes correctes. Celles-ci sont bâties autour de plots générés par des trafics différents faisant ainsi apparaître des trajectoires erratiques, des vitesses totalement erronées (jusqu'à 300kts, pour un planeur) et des altitudes fausses. Pour l'ACAS, cela se traduit par des alertes intempestives, sans que cela ne puisse être détecté par le pilote, voire des ordres à manœuvrer sur des intrus qui disparaissent ensuite subitement

d'autres pages du site sont bien évidemment à lire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'abus d'ovni peut être dangereux pour la santé mentale.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/11/2007 12:18:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 02/11/2007 12:23:37    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Edifiant !
Très bonne info à garder en tête !
Merci Rosetta !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 04/01/2009 19:43:07    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

http://www.onera.fr/coupdezoom/26-plasma.php

Citation:
Nous essayons de mettre dans l’entrée d’air des plasmas suffisamment denses pour absorber les ondes qui, ainsi, ne seront pas renvoyées




L'affirmation les plasmas absorbes les ondes radars (les deux types) est fausse. Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
dodgson
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 417

MessagePosté le: 04/01/2009 21:11:54    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Source : wikipedia. Je n'ai pas trouvé de version française. Noter la phrase :

A plasma can, at least in principle, absorb all the energy in an incoming wave, and this is the key to plasma stealth.

Un plasma peut, au moins en principe, absorber toute l'énergie d'une onde incidente, et c'est la clé de la furtivité plasma.

Dodgson


Plasma stealth
From Wikipedia, the free encyclopedia

Plasma stealth is a proposed process that uses ionized gas (plasma) to reduce the radar cross section (RCS) of an aircraft. Interactions between electromagnetic radiation and ionized gas have been extensively studied for a variety of purposes, including the possible concealment of aircraft from radar that plasma stealth theorizes. While it is theoretically possible to reduce an aircraft's RCS by wrapping the airframe in plasma, it may be very difficult to do so in practice. Various methods might plausibly be able to produce a layer or cloud of plasma around an airframe, from "simple" electrostatic or RF discharges to more exotic possibilities like laser-produced plasmas [1].

Contents
1 First claims
2 Plasma and its properties
3 Plasmas on aerodynamic surfaces
4 Absorption of EM radiation
5 Theoretical work with Sputnik
6 Footnotes
7 See also

First claims
In 1956, Arnold Eldredge, of General Electric, filed a patent application for an "Object Camouflage Method and Apparatus," which proposed using a particle accelerator in an aircraft to create a cloud of ionization that would "...refract or absorb incident radar beams." It is not known who funded this work or whether it was prototyped and tested. U.S. Patent 3,127,608 was granted in 1964. [2]

During Project OXCART, the operation of the Lockheed A-12 reconnaissance aircraft, the CIA funded an attempt to reduce the RCS of the A-12's inlets. Known as Project KEMPSTER, this used an electron beam generator to create a cloud of ionization in front of each inlet. The system was flight tested but was never deployed on operational A-12s or SR-71s. [3]

Despite the apparent technical difficulty of designing a plasma stealth device for combat aircraft, there are claims that a system was offered for export by Russia in 1999. In January 1999, the Russian ITAR-TASS news agency published an interview with Doctor Anatoliy Koroteyev, the director of the Keldysh Research Center (FKA Scientific Research Institute for Thermal Processes), who talked about the plasma stealth device developed by his organization. The claim was particularly interesting in light of the solid scientific reputation of Dr. Koroteyev and the Institute for Thermal Processes, which is one of the top scientific research organizations in the world in the field of fundamental physics. [see "Russian scientists created revolutionary technologies for reducing radar visibility of aircraft", by Nikolay Novichkov, ITAR-TASS, January 20, 1999].

The Journal of Electronic Defense reported that "plasma-cloud-generation technology for stealth applications" developed in Russia reduces an aircraft's RCS by a factor of 100. According to this June 2002 article, the Russian plasma stealth device has been tested aboard a Sukhoi Su-27IB fighter-bomber. The Journal also reported that similar research into applications of plasma for RCS reduction is being carried out by Accurate Automation Corporation (Chattanooga, Tennessee) and Old Dominion University (Norfolk, Virginia) in the U.S.; and by Dassault Aviation (Saint-Cloud, France) and Thales (Paris, France). ["Russia Working on Stealth Plasma", by Michal Fiszer and Jerzy Gruszczynski, Journal of Electronic Defense, June 2002].

Plasma and its properties
Main article: Plasma (physics)
A plasma is a quasineutral (total electrical charge is close to zero) mix of ions (atoms which have been ionized, and therefore possess a net charge), electrons, and neutral particles (possibly including un-ionized atoms). Not all plasmas are fully ionized. Almost all the matter in the universe is plasma: solids, liquids and gases are uncommon away from planetary bodies. Plasmas have many technological applications, from fluorescent lighting to plasma processing for semiconductor manufacture.

Plasmas can interact strongly with electromagnetic radiation: this is why plasmas might plausibly be used to modify an object's radar signature. Interaction between plasma and electromagnetic radiation is strongly dependent on the physical properties and parameters of the plasma, most notably, the temperature and density of the plasma. Plasmas can have a wide range of values in both temperature and density; plasma temperatures range from close to absolute zero and to well beyond 109 kelvins (for comparison, tungsten melts at 3700 kelvins), and plasma may contain less than one particle per cubic metre, or be denser than lead. For a wide range of parameters and frequencies, plasma is electrically conductive, and its response to low-frequency electromagnetic waves is similar to that of a metal: a plasma simply reflects incident low-frequency radiation. The use of plasmas to control the reflected electromagnetic radiation from an object (Plasma stealth) is feasible at higher frequency where the conductivity of the plasma allows it to interact strongly with the incoming radio wave, but the wave can be absorbed and converted into thermal energy rather than reflected.

Plasmas support a wide range of waves, but for unmagnetised plasmas, the most relevant are the Langmuir waves, corresponding to a dynamic compression of the electrons. For magnetised plasmas, many different wave modes can be excited which might interact with radiation at radar frequencies.

Plasmas on aerodynamic surfaces
Plasma layers around aircraft have been considered for purposes other than stealth. There are many research papers on the use of plasma to reduce aerodynamic drag. In particular, electrohydrodynamic coupling can be used to accelerate air flow near an aerodynamic surface. One paper[4] considers the use of a plasma panel for boundary layer control on a wing in a low-speed wind tunnel. This demonstrates that it is possible to produce a plasma on the skin of an aircraft. However, it is not clear whether the plasmas generated in these aerodynamics experiments could be used to reduce radar cross-section.

Absorption of EM radiation
When electromagnetic waves, such as radar signals, propagate into a conductive plasma, ions and electrons are displaced as a result of the time varying electric and magnetic fields. The wave field gives energy to the particles. The particles generally return some fraction of the energy they have gained to the wave, but some energy may be permanently absorbed as heat by processes like scattering or resonant acceleration, or transferred into other wave types by mode conversion or nonlinear effects. A plasma can, at least in principle, absorb all the energy in an incoming wave, and this is the key to plasma stealth. However, plasma stealth implies a substantial reduction of an aircraft's RCS, making it more difficult (but not necessarily impossible) to detect. The mere fact of detection of an aircraft by a radar does not guarantee an accurate targeting solution needed to intercept the aircraft or to engage it with missiles. A reduction in RCS also results in a proportional reduction in detection range, allowing an aircraft to get closer to the radar before being detected.

The central issue here is frequency of the incoming signal. A plasma will simply reflect radio waves below a certain frequency (which depends on the plasma properties). This aids long-range communications, because low-frequency radio signals bounce between the Earth and the ionosphere and may therefore travel long distances. Early-warning over-the-horizon radars utilize such low-frequency radio waves. Most military airborne and air defense radars, however, operate in the microwave band, where many plasmas, including the ionosphere, absorb or transmit the radiation (the use of microwave communication between the ground and communication satellites demonstrates that at least some frequencies can penetrate the ionosphere). Plasma surrounding an aircraft might be able to absorb incoming radiation, and therefore prevent any signal reflection from the metal parts of the aircraft: the aircraft would then be effectively invisible to radar. A plasma might also be used to modify the reflected waves to confuse the opponent's radar system: for example, frequency-shifting the reflected radiation would frustrate Doppler filtering and might make the reflected radiation more difficult to distinguish from noise.

Control of plasma properties is likely to be important for a functioning plasma stealth device, and it may be necessary to dynamically adjust the plasma density, temperature or composition, or the magnetic field, in order to effectively defeat different types of radar systems. Radars which can flexibly change their transmission frequency might be less susceptible to defeat by plasma stealth technology. Like LO geometry and radar absorbent materials, plasma stealth technology is probably not a panacea against radar.

Plasma stealth technology also faces various technical problems. For example, the plasma itself emits EM radiation. Also, it takes some time for plasma to be re-absorbed by the atmosphere and a trail of ionized air would be created behind the moving aircraft. Thirdly, plasmas (like glow discharges or fluorescent lights) tend to emit a visible glow: this is not necessarily compatible with overall low observability. Furthermore, it is likely to be difficult to produce a radar-absorbent plasma around an entire aircraft traveling at high speed. However, a substantial reduction of an aircraft's RCS may be achieved by generating radar-absorbent plasma around the most reflective surfaces of the aircraft, such as the turbojet engine fan blades, engine air intakes, and vertical stabilizers.
Revenir en haut
Buckwild
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 206
Localisation: France Métro

MessagePosté le: 05/01/2009 10:32:03    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Bonjour,

A noter aussi que toutes les communications radio sont perturbées ou coupées dès lors qu'un plasma entoure l'engin, c'est le cas lors des rentrées atmosphériques, plus de comm' juste au moment ou il faut bien serrer les fesses en plus. Ce qui serait problématique concernant l'utilisation de ce type de technologie sur des drones sauf si ces derniers ont toute la mission pré-enregistrée et qu'ils n'ont pas besoin de recevoir de nouvelles informations en cours de route.

J'essaierai de vous retrouver des liens au sujet de la furtivité à ce niveau car la DARPA a injecté pas mal d'argent dans le R&D sur les AST si ma mémoire est bonne...

DARPA : http://fr.wikipedia.org/wiki/Defense_Advanced_Research_Projects_Agency
AST : Active Stealth Technology


Une bonne mise en bouche ayant un rapport avec l'ufologie : http://www.defensetech.org/archives/002278.html

A coating that reduced radar returns and improved aerodynamics would have been the answer – but at the price of a visible glow at night. So, were there any sightings of mysterious glowing U2s? A CIA report on the CIA's Role in the Study of UFOs, 1947-90 states:

According to later estimates from CIA officials who worked on the U-2 project and the OXCART (SR-71, or Blackbird) project, over half of all UFO reports from the late 1950s through the 1960s were accounted for by manned reconnaissance flights (namely the U-2) over the United States. (45) This led the Air Force to make misleading and deceptive statements to the public in order to allay public fears and to protect an extraordinarily sensitive national security project.

Why would anyone report a U2 as a UFO?

The early U-2s were silver (they were later painted black) and reflected the rays from the sun, especially at sunrise and sunset. They often appeared as fiery objects to observers below.

I leave it to those who compile statistics on flying saucers to say how many glowing UFOs were sighted under these conditions and how many appeared to be luminous on their own account. Note also the wording in Patent 3,713,157 which says that the plasma cloud produces a combination of ‘absorbtion, reflection, refraction and diffraction’ across frequencies including visible spectrum, which would certainly alter the appearance of an aircraft, perhaps to the point of making it an unrecognisable blob.

Il serait intéressant de trouver des clichés...

Cdlt,
Buck
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
jere___
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 1 226

MessagePosté le: 05/01/2009 12:03:29    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Il y a des sources sur ces pretendus essais de plasma furtif depuis les annees 50 ?
Je ne suis pas un pro des ces technologies mais ca me parait un peu gros quand meme... Rolling Eyes

EDIT: je viens de trouver des trucs sur wikipedia en rapport avec ca

http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Townsend_Brown
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Biefeld-Brown
http://fr.wikipedia.org/wiki/Propulsion_électrocinétique#Le_.22Lifter.22
une video

wikipedia a écrit:
L'effet est devenu connu dans le monde des OVNIs, où il est vu comme plus exotique que l'électrocinétique. Charles Berlitz a consacré un chapitre entier de son livreThe Philadelphia Experiment pour reformuler les premiers travaux de Brown sur cet effet, suggérant qu'il avait découvert un nouvel effet d'électrogravité utilisé par les OVNIs. En fait Brown était tout à fait au courant de la façon dont ce dispositif fonctionnait, mais cela rend l'histoire moins intéressante. Aujourd'hui, l'internet est rempli de sites consacrés à l'interprétation de cet effet.
Revenir en haut
Buckwild
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2008
Messages: 2 206
Localisation: France Métro

MessagePosté le: 05/01/2009 12:24:25    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Je ne suis pas un "pro" non plus car cela relève du secret défense mais cela semble probable
dans le sens ou l'on parle d'un revêtement furtif radioactif (10 Curies par cm2 de strontium) et non pas d'un bouclier plasma généré par un système high-tech.

En tout cas, une chose est quasi-certaine, selon les dires d'un ancien pilote de SR-71, le fossé entre les technologies
secret-défense et celles que nous connaissons est de l'ordre de 50 ans en moyenne pour les USA.

A prendre avec précaution quand même. Wink

Strontium : http://fr.wikipedia.org/wiki/Strontium

Cdlt,
Buck
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
jere___
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 1 226

MessagePosté le: 05/01/2009 12:30:20    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Ok, je n'avais pas compris qu'il s'agissait de radio-activite.
Cela dit, j'ai du mal a croire que des pilotes puissent voler dans ce bain de radio-activite, ou alors il portent des protections en plomb ce qui devrait transformer l'avion en enclume (?)
... bref, je suis sceptique. Je doute fortement que l'armee est tenu secrete des technologies aussi revolutionnaires depuis plus de 50 ans, si elles sont aussi revolutionnaires pourquoi n'equipe-t-elle pas ses avions avec ? Et si elles ne sont pas utiles, pourquoi maintenir le secret ?...

Il y a une autre solution c'est que la piste explorée pendant ces annees-la n'etait ni revolutionnaire ni utile...

Pour l'effet Biefeld-Brown, decidemment c'est tres intriguant :
wikipedia a écrit:
L'effet Biefeld-Brown qui provoque l'élévation du lifter a initialement été perçu comme un vent ionique provoqué par le passage de la haute tension, et nécessitant un milieu dense (atmosphère)[2]. Si le lifter vole même en atmosphère raréfiée, avec une poussée de quelques micro-Newton à quelques milli-Newton, cela nécessite des intensités croissant avec la baisse de pression [3],[4]. Mais des travaux plus récents effectués par Thomas B. Bahder and Chris Fazi (2002)[5] pour le compte du US Army Research Laboratory concluent que l'explication du vent ionique est insuffisante voire superflue,cependant de nombreuses théories voient le jour chacun possède sa propore version,il faut donc être vigilant vis à vis des explications.Mais il est sûrement improbable qu'il s'agisse d'"antigravitation" (ce qui n'a rien à voir). (expérience de Naudin (2003) [6]), pour expliquer l'importance de l'effet Biefeld-Brown. D'autre part, les travaux chez HONDA R&D du japonais Takaaki Musha (2007) [7] entre autres, suggèrent que dans un vide extrême, il serait possible encore d'obtenir une poussée utilisable pour des applications spatiales,encore que certains n'obtiennent pas de poussée dans le vide.

L'inversion de la polarité de l'alimentation n'empêche pas le décollage du lifter.
Je vais essayer d'en savoir plus Wink ...
Revenir en haut
dodgson
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 417

MessagePosté le: 05/01/2009 12:39:31    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

jere___ a écrit:
Il y a des sources sur ces pretendus essais de plasma furtif depuis les annees 50 ?
Je ne suis pas un pro des ces technologies mais ca me parait un peu gros quand meme... Rolling Eyes


Wikipedia donne quelques refs. dans son article sur la furtivité plasma :

^ I.V. Adamovich, J. W. Rich, A.P. Chernukho, and S.A. Zhdanok (2000). "Analysis of the Power Budget and Stability of High-Pressure Nonequilibrium Air Plasmas". Proceedings of 31st AIAA Plasmadynamics and Lasers Conference, June 19–22,2000: Paper 00-2418.
^ Eldredge, Arnold, "Object Camouflage Method and Apparatus", US 3127608, published Aug. 6, 1956, issued Mar. 31, 1964
^ The U-2's Intended Successor: Project Oxcart 1956-1968, approved for release by the CIA in October 1994. Retrieved: 26 January 2007.
^ J. Reece Roth (2003). "Aerodynamic flow acceleration using paraelectric and peristaltic electrohydrodynamic „(EHD) effects of a One Atmosphere Uniform Glow Discharge Plasma „(OAUGDP)'". Physics of Plasmas 10: 2127–2135.

J'ai aussi un article d'Air&Cosmos, Numéro 1793, 27 avril 2001, "La France entre dans l'ère des plasmas - Dassault Aviation mène des recherches pour réduire la trainée et la signature radar des avions de combat grâce à l'utilisation des plasmas", auteur Serge Brosselin

Rien à voir avec l'électrogravité ni avec la radioactivité

Dodgson
Revenir en haut
jere___
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 1 226

MessagePosté le: 05/01/2009 13:09:48    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

merci dodgson, je vais lire ca

Je reviens encore sur ces lifters electriques dont voici les caracteristiques:
wikipedia a écrit:
Caractéristiques :

* Fonctionne sans pièce mobile, (simplicité de fabrication, sécurité et maintenance aisée).
* Lévite totalement silencieusement (pas de nuisance sonore).
* Décolle et atterrit verticalement (ADAV, VTOL).
* Manœuvre dans toutes les directions sans ailerons mobiles, (contrôle dynamique de la couche limite).
* Utilise uniquement de l'énergie électrique, (pas de pollution directe).
* Est capable de soulever son propre poids, plus une charge utile additionnelle (poussée/poids >> 1).
* Signature thermique et radar quasi nulles (furtivité).
Or des petits protoypes ont ete construits et fonctionne tres bien. Vu les doutes qu'il y a au niveau de l'explication de cet effet electrodynamique, je pense que c'est une technologie qui sera amener a evoluer enormement par la suite et qui deviendra peut-etre la source du moyen de transport du futur. (= on en est qu'au balbutiement et ca depote deja) Et puis c'est clair que ca fait penser aux ovnis, non ? Mr. Green



Dernière édition par jere___ le 05/01/2009 13:59:27; édité 1 fois
Revenir en haut
darksidesong
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 228

MessagePosté le: 05/01/2009 13:52:10    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

bizarre jéré , de tous ce que j ai pus lire sur les lifter , l explication donné etait les vent ionique qui agissent un peu comme l air chaud ce qui permet l elevation de l engin ( la maquette )

je ne pense pas du tout que cela servira pour quelque moyen de transport ! qui plus est pas de charge embarqué (ou si peu) que ce n est pas viable du tout !

ou alors je manque d info !!
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
jere___
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 1 226

MessagePosté le: 05/01/2009 14:04:26    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Non, c'est sur que dans l'etat actuel des choses ce n'est pas utilisable. Mais une idee serait de remplacer le fluide (l'air) par un fluide plus dense pour augmenter la force du vent ionique. De plus, plusieurs travaux montrent que l'effet Biefeld-Brown n'est pas imputable seulement au vent ionique ou a une force electrogravifique induite par des champs electromagnetiques statiques (?) [lien]. Donc je pense qu'il y a largement matiere a amelioration...

je remet le lien, et voici le site de Jean-Louis Naudin

(Kofi Annan ! Shocked )
Revenir en haut
darksidesong
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 228

MessagePosté le: 05/01/2009 14:20:16    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

merci pour le lien (heureusement qu il est plein de schema ) pourquoi ne suis je pas bilingue !! Mort de rire (je comprend quand meme l essentiel)
en tous cas interressant ! si j ai bien compris ce model d aircraft embarquerais sa propre alimentaton et ameliorerais en meme temps la configuration du lifter (ou tout du moins son principe )? c est bien cela dont il s agit ??
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
dodgson
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 417

MessagePosté le: 05/01/2009 14:20:52    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Voici ce que j'ai trouvé :

Janvier 2005

La vérité sur l'effet Biefeld-Brown :

Après de nombreuses années de théories spéculatives,de projets,de maquettes "lifter" et d'experiences produites essentiellement par des amateurs de sciences,la NASA à enfin effectuée des tests sous vide.
Selon le rapport technique " NASA Marshall Space Flight Center Barrel-Shaped Asymmetrical Capacitor" de juin 2004 http://ntrs.nasa.gov/archive/nasa/casi.ntrs.nasa.gov/20040171466_2004178290… à la page 43 "Vacuum testings and results 6, la fameuse force est inversement proportionnelle à la pression environnante et dans des conditions de basse pression 10-7 torr et des potentiels supérieurs à 50kv, aucune force notable n'à été mesurée.

Dans un autre rapport d'octobre 2004 "Asymmetrical Capacitors for Propulsion" Francis X. Canning, Cory Melcher, and Edwin Winet
Institute for Scientific Research, Inc., Fairmont, West Virginia
http://ntrs.nasa.gov/archive/nasa/casi.ntrs.nasa.gov/20040171929_2004178266…
Les données des experiences confirment l'absence de toutes forces dans le vide et malgré toutes les spéculations sur une nouvelle physique, les effets sont parfaitement explicables par de simples théories qui utilisent seulement les forces electrostatiques et le transfert de forces par de multiples collisions.

Un premier brevet dérivé des patents de Thomas Brown a été déposé par la NASA : Apparatus and method for generating thrust using a two dimensional, asymmetrical capacitor module" US N°6317310 November 2001,mais l'effet s'étant avéré nul dans le vide, la NASA a déposée un nouveau brevet intitulé "Cylindrical asymmetrical capacitor devices for space applications" US N°6775123 August 10 2004 on retrouve le même condensateur asymétrique, avec en prime, un générateur de gaz en amont.(SIC!)

(source : http://www.infusus.com )

Dodgson
Revenir en haut
darksidesong
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 228

MessagePosté le: 05/01/2009 14:39:51    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

le generateur de gaz en amont serait un gaz radioactif non (ionisé)?? de facon a obtenir un plasma ??
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
dodgson
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 417

MessagePosté le: 05/01/2009 15:26:05    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

Voir message du 09/06/2007 00h29 d' Europa73 dans

http://forums.futura-sciences.com/debats-scientifiques/150445-lifter-pourra…

Dodgson
Revenir en haut
jere___
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 1 226

MessagePosté le: 05/01/2009 16:24:05    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage Répondre en citant

ok, cela vient en contradiction du rapport publié par l'US Army (source), mais j'imagine que la NASA a du verifier ce qu'elle avancait.

Je vais quand meme jeter un coup d'oeil a tout ca pour tenter d'y voir plus clair Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/06/2017 15:14:35    Sujet du message: Avions, radars, détections, lectures par l'équipage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> TEMOIGNAGES -> LIENS PERMANENTS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com