Ufo-logic Index du Forum

Ufo-logic
Forum d'étude pragmatique du phénomène OVNI, des météorites et d'autres phénomènes insolites

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quand la NASA parle.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> METEORITES -> TEMOIGNAGES ET IDENTIFICATIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 10/10/2007 20:42:57    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Citation:
Une formation triangulaire d'objets non indentifie a ete observee et enregistree en video pendant la Mission de Navette de NASA STS-115 en septembree. Un appareil photo de reportage pistait un réservoir à carburant libéré, quand subitement les objets ont etes filme.

Des points lumineux plutôt clignotant sauf un fixe, et qui semble vraiment fixe, les autres semble se déplacer.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/10/2007 20:42:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 10/10/2007 21:38:28    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

C'est quoi ces points ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
louxor2
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 1 281
Localisation: K- Pax

MessagePosté le: 11/10/2007 01:40:05    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

bravo, ça c'est top ! trés intéressant cette formation,dommage je pige rien a cette langue Américaine,mais que la nasa fasse découvrire ses vidéos étonnant ou on y vois des ovnis ou une formation d'ovnis cest une bonne chose pourvus que ca dure,donc ca cest passé en septembre 2007 cest tout frais cette info .bon jai rien capté dans les explications ,quelqun sait se quand pense la NASA,ou ils comprenne rien a cette événement. essaie de comprendre !
Revenir en haut
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 11/10/2007 04:43:32    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

louxor2 a écrit:
quelqun sait se quand pense la NASA,ou ils comprenne rien a cette événement. essaie de comprendre !


En fait le film suggère plusieurs explications: de la glaces ou d'autres petits objets (soit des bouts de l'appareil lui-même qui se détachent à cause des secousses du décollage et qui sont libérées lors de la séparation, soit des débris qui flottent déjà dans l'espace), qui en pleines lumières du soleil sont tellement brillants qu'ils sont difficile à identifier.

Ils n'ont pas l'air du tout impressionné, et trouve ça tout à fait normal, et non alien du tout... Wink

Il ajoute même que cela n'a rien d'étonnant que lorsqu'on pointe la caméra de la sorte, on filme des tas de petits objets reflétant fortement la lumière du soleil.

Ils ne sont pas impressionnés du tout. Rolling Eyes

Un film très intéressant, mais absolument pas en faveur de l'HET. Merci Nemrod.
Revenir en haut
Le vagabond
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 168

MessagePosté le: 11/10/2007 12:15:47    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Et l'objet qui ne bouge pas ? Effet d'optique ?
Revenir en haut
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 11/10/2007 13:12:22    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le vagabond a écrit:
Et l'objet qui ne bouge pas ? Effet d'optique ?


Ils n'en parlent pas spécifiquement. Rolling Eyes
Revenir en haut
louxor2
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 1 281
Localisation: K- Pax

MessagePosté le: 11/10/2007 23:29:55    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

(Venom:Un film très intéressant, mais absolument pas en faveur de l'HET.) Question Merci pour les explications,mais apparament venir a trois sur un plateau télé pour expliquer trois ou quatre bout de glace qui se ballade dans l'espace ,si cest aussi insignifiant pourquoi le montre t-ils ,y a t-il autre chose quils non pas voulus dire!!!!!!!!
comme un diable qui sort de sa boîte
Revenir en haut
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 12/10/2007 01:12:34    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

louxor2 a écrit:
Merci pour les explications,mais apparament venir a trois sur un plateau télé pour expliquer trois ou quatre bout de glace qui se ballade dans l'espace ,si cest aussi insignifiant pourquoi le montre t-ils ,y a t-il autre chose quils non pas voulus dire!!!!!!!!
comme un diable qui sort de sa boîte


Et hop, une bonne dose de théorie de la conspiration pour la route... Mort de rire

En fait ils ne sont pas là pour parler de ces "points dans le ciel", ils sont là pour parler de leurs dernières missions dans l'espace (le film ne précise pas où ni quand, donc je ne peux pas en dire plus). C'est une journaliste qui leur pose la question qui les pousse à parler de ça...

De toute façon, la NASA à une mission pédagogique, et à mon sens c'est tout à fait normal qu'ils répondent à ce genre de question.

Faut pas être parano comme ça. C'est pas bon pour la santé mentale Wink
Revenir en haut
Le vagabond
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 168

MessagePosté le: 12/10/2007 02:38:25    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

La question que je me pose Venom et ne crois pas que je te prends en grippe Mr. Green C'est : est ce que tu ne serais pas militant contre l'HET ? Tu as biensur le droit de ne pas y croire, mais quitte à nier systématiquement tout, ça devient inquietant.

Prennons l'exemple de ce topic.

En fait le film suggère plusieurs explications: de la glaces ou d'autres petits objets (soit des bouts de l'appareil lui-même qui se détachent à cause des secousses du décollage et qui sont libérées lors de la séparation, soit des débris qui flottent déjà dans l'espace), qui en pleines lumières du soleil sont tellement brillants qu'ils sont difficile à identifier. Là ils suggèrent, on est bien d'accord ?

On parle même de difficile a identifier.

Tu en arrives à :

Ils n'ont pas l'air du tout impressionné, et trouve ça tout à fait normal, et non alien du tout.

On en déduit que si ils avaient des doutes ils flipperaient et appèleraient maman. Et en plus tu leurs prêtent des intentions : "non alien dutout".

Et tu finis par :

Un film très intéressant, mais absolument pas en faveur de l'HET

Tu avoueras que c'est très subjectif.

et...

Faut pas être parano comme ça. C'est pas bon pour la santé mentale.

Là on atteint un sommet de subjectivité.

Bref vu que tu ne marches pas sans ton pragmatisme scientifique, où est-il.

J'ai parfois, et clairement ce soir, l'impression de voir Rama dans tes démarches. Lui concaincu de l'HET de par son vécu et ses expériencs/lectures/témoignages. Et toi de part tes études/lectures/expériences.

Pour la première fois, je ne vois strictement aucune démonstration. Tu t'assieds sur des suppostions. Rien d 'autre. Selon ta traduction, ils donnent des hypothèses, si Robert y collaient l'HET, tu pourrais le nier ? On est pas sur terre là, on quitte les paramètres qui régissent notre société( là tu pourrais me contredire, vu que je parle en subissant ces pressions), et pourtant tu n'arrives pas à laisser une zone d'ombre. Quand on a le cas d'un "témoin" qui lui, dit : moi selon les avis des enquêteurs, il y a un fort pourcentage pour l'aterrissage d'un soucoupe, tu te marres, et tu argumentes. Là rien. J'en déduis qu'il te suffit d'hypothèse séduisante pour prendre des vacances cérébrales. Ben tsé c'est souvent ce qu'on repproche au pro-ET, non ?

Bref dans un cas extra-terrien, je me demande pourquoi en tant que scientifique, tu ne laisses pas une part à l'inconnu.

Neutral
Revenir en haut
louxor2
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 1 281
Localisation: K- Pax

MessagePosté le: 12/10/2007 02:49:24    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Rolling Eyes a ok javais crû comprendre quils venais parler que de ces formations en triangle ,une p'tite dose de parano ca fait pas de mal,mais je dis bien petite dose. Mr. Green en ufoulogie cest presque normal d'être anormal. Wink y a cas voir la tête de mes amis quand je commence a parler soucoupes volantes.... comme une baudruche qui éclate
Revenir en haut
ufo-logic
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 343

MessagePosté le: 12/10/2007 03:15:22    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Bonjour,

Les vieilles ficelles marchent toujours très bien. Dans le cas présent, l'extraction de ce passage d'une émission peut faire croire que les astronautes sont là uniquement pour témoigner d'un fait insolite.

Il y a quelque chose de très fréquent lors d'émission sur un sujet scientifique : le sujet pouvant être rébarbatif, les journalistes introduisent de temps à autres des moments beaucoup plus légers, ou amusants ou insolites, ou pour faire frissonner, de façon à ce que le télespectateur reste accroché.

De plus en plus, ces sujets se retrouvent sur le net, sortis de leur contexte et certains internautes prennent des raccourcis. D'où des conclusions marquées du style que des astronautes révèlent spontanément des faits ovnis (engins ET bien sur). Mort de rire

Autre omission de taille par les partisans que les astronautes ont vu des ovnis (ET) : Les "voyages" des astronautes sont bien plus dangereux que le trajet Carnon Wink à ... où vous voulez, sur une autoroute après la victoire arrosée de la France dans la coupe du monde de rugby.

Oui les astronautes sont inquiets lorsqu'ils voient des choses autour d'eux, car ces choses peuvent endommager irrémédiablement leurs engins spatiaux ou même venir d'eux !.

Oui ils le signalent au sol pendant et au retour de mission. C'est dans leur protocole de signaler toute chose non prévue.

Oui au moment où ils observent ces choses, ils ne savent pas immédiatement ce que c'est parce que ça peut être des morceaux de glace, des morceaux de leur véhicule spatial, des déchets de missions antérieures, ou plusieurs de ces choses à la fois.

Quand ils relatent un tel type d'évènement, ils font part de leur inquiétude du moment ce qui est tout à fait normal vu la dangerosité des missions, mais de là à conclure que cette inquiétude est causée par des objets non identifiés sous entendus venant d'une civilisation extraterrestre ... Ensuite, sur terre, ils sont beaucoup plus décontractés puisqu'ils sont revenus Mort de rire
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'ufologie n'est pas une science, ce vocable est impropre à ce qui n'est qu'une recherche du mythe ou de la réalité de la soucoupe volante.


Dernière édition par ufo-logic le 12/10/2007 03:17:47; édité 2 fois
Revenir en haut
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 12/10/2007 03:16:04    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le vagabond a écrit:
On parle même de difficile a identifier.


Forcément avec la réflection du soleil, c'est difficile de dire si on a affaire de la glace ou à des débris, et si oui à quel type de débris.

C'est en se sens qu'il faut entendre "difficile à identifier" dans le cas présent. Rien de plus.

Un jour où le soleil est fort brillant, essaie d'identifier un objet qui reflète vivement la lumière de celui-ci, tu m'en diras des nouvelles. Mort de rire

Je ne vois pas ce que cela à avoir avec l'HET. Surtout que ces objets sont probablement de très petites tailles. Tu penses à des micro-vaisseaux extraterrestres? Mort de chez mort de rire
Revenir en haut
ufo-logic
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 343

MessagePosté le: 12/10/2007 03:31:10    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Citation:
Forcément avec la réflection du soleil, c'est difficile de dire si on a affaire de la glace ou à des débris, et si oui à quel type de débris.

C'est en se sens qu'il faut entendre "difficile à identifier" dans le cas présent. Rien de plus


Nos posts se sont croisés
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'ufologie n'est pas une science, ce vocable est impropre à ce qui n'est qu'une recherche du mythe ou de la réalité de la soucoupe volante.
Revenir en haut
Le vagabond
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 168

MessagePosté le: 12/10/2007 03:37:56    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Tu ne réponds pas à mon post Venom, mais non je n'y vois rien d'E.T mais je trouverais sa plus crédible "là-bas" que dans le jardin de Monsieur Dupont. Faut bien qu'ils soient quelque part Mr. Green Si ils sont. Neutral
Revenir en haut
ufo-logic
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 343

MessagePosté le: 12/10/2007 03:51:19    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le Vagabond :

Citation:
... je n'y vois rien d'E.T mais je trouverais sa plus crédible "là-bas" que dans le jardin de Monsieur Dupont.


Est ce que cela signifie que vous pensez qu'une vie venant d'une autre planète peut être présente dans le secteur de nos voyages habités hors atmosphère ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'ufologie n'est pas une science, ce vocable est impropre à ce qui n'est qu'une recherche du mythe ou de la réalité de la soucoupe volante.
Revenir en haut
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 12/10/2007 03:55:31    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le vagabond a écrit:
Pour la première fois, je ne vois strictement aucune démonstration. Tu t'assieds sur des suppostions. Rien d 'autre.


Quelle suppositions Question On a un cas, avec des explications tout à fait plausibles proposées. Idea Et on n'a absolument aucune preuve que l'on soit devant quelque chose d'extraordinaire.

Si tu prétends que ce n'est ni de la glace, ni des débris, c'est à toi d'argumenter, pas à moi. Moi je suis pour l'explication rationnelle pour ce cas. Wink

Quant à l'approche conspirationniste, si tu as le moindre début de preuves que ces scientifiques nous mentent, présente-les.

Citation:
Tu ne réponds pas à mon post Venom,


C'est fait maintenant. Si on a une explication rationnelle pour un cas, comme c'est le cas ici, je ne vois pas pourquoi je devrais argumenter plus que ça...

En l'absence de preuves en faveurs de l'HET, il n'y a pas à faire de la spéculation spéculative pro-HET...
Revenir en haut
Le vagabond
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 168

MessagePosté le: 12/10/2007 04:14:22    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Salut Ufo-logic. Wow je parle au patron Mr. Green

Je n'en sais rien, c'est du domaine de la spéculation en vérité. Cela va dépendre de notre avancée technologique, plus on pourra progresser, aborder la galaxie, plus on aura de chance de rentrer en contact, c'est quasi mathématique, donc oui, je dois penser quelque chose comme ça

Venom,

Si tu prétends que ce n'est ni de la glace, ni des débris, c'est à toi d'argumenter, pas à moi. Moi je suis pour l'explication rationnelle pour ce cas.

Et si toi tu prétends que c'est des débris ou de la glace, à toi d'argumenter, et fais mieux que "c'est possible" "ça arrive" "ils ont dit que ça pourait être ça" Eux même selon toi on posé ça comme hypothèse, donc on parle bien d'éventualité. Ils n'ont pas intercepté ces objets. Donc, je t'écoute avec beaucoup d'attention. et si par le plus grand des hasards, tu n'y arrives pas, il nous suffira de nous asseoir et d'attendre. Parce qu'on aura que des hypothèses. Et quand on a que des hypothèses, il nous reste quoi? Ben ouais la croyance... en le rationnel ou l'irrationnel, a chacun de trancher.
Revenir en haut
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 12/10/2007 06:37:19    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le vagabond a écrit:
Et si toi tu prétends que c'est des débris ou de la glace, à toi d'argumenter, et fais mieux que "c'est possible" "ça arrive" "ils ont dit que ça pourait être ça"


Il est CLAIR que c'est soit de la glace, soit des débris. Les experts de la NASA n'ont aucun doute là-dessus. On sait tous qu'il y a des débris dans l'espace, autour de la Terre, c'est même un gros problème pour la NASA (risque d'endommager les satellites ou les fusées). Tu doutes toi qu'il y ai des débris Question Question Question

Qu'est-ce que tu veux qu'il y ai de plus comme argumentation: on sait qu'il y a des débris autour de la Terre. On sait que ces débris vont refléter la lumière du soleil si on les filment sous un certain angle (ce qui est le cas ici). CQFD. On sait aussi qu'il peut y avoir de la glace qui se forme autour de la fusée lorsqu'elle quitte l'atmosphère terrestre. Les morceaux de glaces peuvent se détacher et flotter ainsi dans l'espace. CQFD aussi.

La seule question est de savoir si c'est de la glace ou des débris. Le reste ne fait absolument aucun doute...

Qu'est-ce que tu pense que ce soit toi? Un motership? Un vaisseau Ummite? Une fée? Le Monstre Spaghetti Géant? Une tasse de thé de la Reine Rouge? Mort de chez mort de rire

ps: si ton unique but c'est de me prendre la tête, c'est réussit. Je trouve tes remarques complètement ridicules. Si je filme un météorite, et que je dis: "c'est un météorite", qu'est-ce que tu veux de plus comme argumentation Question Question Ici on a filmé soit de la glace ou des débris. C'est évident. Qu'est-ce que tu veux argumenter plus que ça Question Question

C'est comme si je prenais une photo de ma grand-mère, que je te disais "c'est ma grand-mère". Et que toi tu me disais: "Je ne crois pas que c'est ta grand-mère, parce que tu n'argumentes pas assez." fou C'est pas un peu barge comme argumentation... comme une baudruche qui éclate
Revenir en haut
Cortex
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2007
Messages: 825

MessagePosté le: 12/10/2007 07:07:41    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le vagabond a écrit:
Et si toi tu prétends que c'est des débris ou de la glace, à toi d'argumenter, et fais mieux que "c'est possible" "ça arrive" "ils ont dit que ça pourait être ça" Eux même selon toi on posé ça comme hypothèse, donc on parle bien d'éventualité. Ils n'ont pas intercepté ces objets. Donc, je t'écoute avec beaucoup d'attention. et si par le plus grand des hasards, tu n'y arrives pas, il nous suffira de nous asseoir et d'attendre. Parce qu'on aura que des hypothèses. Et quand on a que des hypothèses, il nous reste quoi? Ben ouais la croyance... en le rationnel ou l'irrationnel, a chacun de trancher.


Ce que Venom, sans doute fatigué, a omis de préciser ici, c'est qu'en pareil cas, il dégaine son rasoir d'Ockham.

Comme tu l'as bien compris, la nature exacte de ce qui est vu sur la vidéo susmentionnée ne sera jamais connu avec certitude, puisque ce qui l'a causé n'a pas été récupéré pour analyse. On peut supposer que c'est de la glace, ou des débris, ou un vaisseau spatial extraterrestre.

Sauf que ces explications ne sont pas également probables. Il est avéré que de la glace se forme lors des vols spatiaux et se détachent des engins que nous y lançons (et nous en lançons, de manière avérée, des centaines par an), de même qu'il est avéré que des centaines de milliers de débris liés à l'activité spatiale humaine gravite autour de notre planète (les 10.000 plus gros sont suivis en permanence au radar). Tout ceci est démontré et vérifiable, alors que le recours à l'HET implique l'appel à une multitude de spéculations invérifiables. En clair, que ce qui est vu sur la vidéo s'explique par des débris ou de la glace serait très ordinaire (car très probable), alors que l'explication par les ET serait au contraire "extra-ordinaire" (car beaucoup moins probable).

Or, comme le disait ce bon vieux Carl Sagan entre deux joints, "une affirmation extraordinaire requiert des preuves extraordinaires", preuves que cette simple vidéo est incapable d'apporter : rien dans ce qu'on y voit n'est contradictoire avec une explication par de la glace ou des débris spatiaux (pas de changements brutaux de trajectoire, par exemple) et l'apparence concorde. Il est donc plus plausible et plus logique de penser que, jusqu'à preuve (extraordinaire) du contraire, ce qu'on voit sur cette vidéo a été causé par de la glace ou des débris plutôt que par une intelligence ET : c'est en effet l'explication la plus économique (d'où la référence au rasoir d'Ockham, ou principe d'économie).
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Raptor Jesus : he went extinct for your sins.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Le vagabond
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 168

MessagePosté le: 15/10/2007 03:55:58    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Salut Cortex,


Hum, oui j'avais bien senti le rasoir d'Occam dans ses termes, mais bon, c'est une manière de raisonner, en aucun cas un argument scientifique. Puis ça ne marche pas dans tous les cas, ça freinerait un peu les découvertes non ? Prennons X région, connue pour euh, un type d'oiseau, des gros becs disons Rolling Eyes , un zoologue sait que ce coin est réputé pour abriter X espèce Grosbacos alpinos (oui oui j'invente) et qu'il observe un oiseau au même plumage, même caractéristique, vol similaire mais un bec un peu différent, il va se dire quoi ? Selon le principe d'économie : "sans doute un grosbacos alpinos" et passer à autre chose. Alors qu'il pourrait se dire qu'éventuellement, il y a p-e une nouvelle espèce a découvrir. J'veux dire, ça ne te dérange pas toi? Tu ne trouves pas que ça peut limiter les découvertes ?

Ce qui me fatigue un peu, c'est ce genre de prise d'opinion idiote qui oblige tout le monde a devoir lever une bannière, "non c'est surement des débris, je sais j'étais là" "oui c'est évidement une soucoupe" je le sais. On peut aussi se dire qu'on en sait rien, non ? Neutral Un avis définitif dans ce genre de contexte, est absolument anti-scientifique, ça tient purement de la croyance, il y a que moi que ça dérange? Shocked


Venom,


ps: si ton unique but c'est de me prendre la tête, c'est réussit. Je trouve tes remarques complètement ridicules.


Je ne suis pas ta petite soeur, merci d'éviter ce genre de remarque Smile , tout le monde ne peut pas être aussi brillant que toi.


Neutral
Revenir en haut
Cortex
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2007
Messages: 825

MessagePosté le: 15/10/2007 07:46:43    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le vagabond a écrit:
Hum, oui j'avais bien senti le rasoir d'Occam dans ses termes, mais bon, c'est une manière de raisonner, en aucun cas un argument scientifique. Puis ça ne marche pas dans tous les cas, ça freinerait un peu les découvertes non ? Prennons X région, connue pour euh, un type d'oiseau, des gros becs disons Rolling Eyes , un zoologue sait que ce coin est réputé pour abriter X espèce Grosbacos alpinos (oui oui j'invente) et qu'il observe un oiseau au même plumage, même caractéristique, vol similaire mais un bec un peu différent, il va se dire quoi ? Selon le principe d'économie : "sans doute un grosbacos alpinos" et passer à autre chose. Alors qu'il pourrait se dire qu'éventuellement, il y a p-e une nouvelle espèce a découvrir. J'veux dire, ça ne te dérange pas toi? Tu ne trouves pas que ça peut limiter les découvertes ?

Ce qui me fatigue un peu, c'est ce genre de prise d'opinion idiote qui oblige tout le monde a devoir lever une bannière, "non c'est surement des débris, je sais j'étais là" "oui c'est évidement une soucoupe" je le sais. On peut aussi se dire qu'on en sait rien, non ? Neutral Un avis définitif dans ce genre de contexte, est absolument anti-scientifique, ça tient purement de la croyance, il y a que moi que ça dérange? Shocked


Disons que dans ton exemple, l'ornithologue cherchera plutôt à se procurer un spécimen du gros-bec "spécial" afin de déterminer s'il s'agit ou pas d'une espèce nouvelle. Cette démarche de réduction des incertitudes par croisement des sources est la même dans toute science. Elle explique notamment l'obsession du GEPAN des premières années pour la recherche de traces physiques sur les sites d'observation d'OVNI. Lorsqu'un sceptique analyse un témoignage, il réduit lui aussi les incertitudes liées à la source (le témoin). Dans ce cadre, l'hypothèse la plus économique n'est pas nécessairement la bonne, mais l'absence d'autres éléments extérieurs (autres témoins, débris, etc) fait que les hypothèses plus exotiques sont aussi plus spéculatives. Tant que l'explication la plus économique n'est pas démentie par les faits liés au témoignage ou des éléments externes, elle est tenue pour la bonne, jusqu'à preuve du contraire. Aucune science ne permet la constitution d'un savoir définitif et fiable et 100%, elle peut et doit donc être remise en question, mais seulement si des faits suffisamment probants sont portés à sa connaissance. La démarche scientifique ne permet pas d'avoir de certitudes, mais à l'heure actuelle, c'est la plus fiable que nous ayons.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Raptor Jesus : he went extinct for your sins.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Venom
Membre d"honneur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2005
Messages: 2 726

MessagePosté le: 15/10/2007 07:47:45    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Le vagabond a écrit:
Prennons X région, connue pour euh, un type d'oiseau, des gros becs disons Rolling Eyes , un zoologue sait que ce coin est réputé pour abriter X espèce Grosbacos alpinos (oui oui j'invente) et qu'il observe un oiseau au même plumage, même caractéristique, vol similaire mais un bec un peu différent, il va se dire quoi ? Selon le principe d'économie : "sans doute un grosbacos alpinos" et passer à autre chose. Alors qu'il pourrait se dire qu'éventuellement, il y a p-e une nouvelle espèce a découvrir. J'veux dire, ça ne te dérange pas toi? Tu ne trouves pas que ça peut limiter les découvertes ?


Intéressant comme exemple. Je ne pense pas du tout que ça soit ça que prescrive le rasoir d'Occam.

Le rasoir d'Occam ne parle pas d'observations théoriques (ici observer un oiseau), il parle de deux théories (deux modèles explicatifs) en compétition. C'est donc situé bien après l'observation théorique, et les deux modèles doivent se fonder sur les mêmes données empiriques (par ex. l'HET et le MSP, qui tentent tous deux de rendre compte du même corpus de données empiriques).

Par contre pour prouver l'existence d'une nouvelle espèce, il y aura une exigence de preuves robustes, mais ça ce n'est pas le rasoir d'Occam, c'est juste le critère d'exigence très élevé de toute démarche scientifique.

Je pense qu'un bon zoologue se dirait: "Il est plausible que ce soit une variante du Grosbacos alpinos, mais je vais quand même tenter d'en capturer un spécimen, parce que si j'ai tord, et que c'est une nouvelle espèce, ce sera un découverte que je pourrai publier dans une revue scientifique à comité de lectures - et donc sera bon pour ma carrière". Les scientifiques vont toujours chercher, parce qu'ils sont à la recherche de la découverte qui les rendra célèbre, ou au moins qu'il leur donnera un meilleure poste à l'université (ou un meilleur salaire).

Mais tout ça n'a rien à voir avec le rasoir d'Occam.

Par exemple ici, tous les sceptiques présent s'intéressent abondamment au phénomène ovni, et ce même s'ils ne croient pas à l'HET, juste au cas où ils se tromperaient. En quelque sorte, ce forum est la preuve elle-même que ce que tu redoutes (le désintérêt des scientifiques à cause du Rasoir d'Occam) ne se produit pas. Wink
Revenir en haut
maxbill
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 1 008
Localisation: Nice (France)

MessagePosté le: 20/10/2007 11:44:15    Sujet du message: Quand la NASA parle. Répondre en citant

Salut Le vagabond,

Le rasoir d'Occam n'empêche pas la recherche et les spéculations, c'est une question de méthodologie.
Et il peut aider efficacement aussi la recherche dans l'inconnu, puisqu'il est là pour éviter les erreurs.

Quant à l'HET (dans son sens large) dans le contexte du paradoxe de Fermi, ce n'est pas vraiment une question de choix : on n'a pas le choix, on pose que ET n'est pas là, par défaut je dirais.
Ca n'empêche absolument pas que toi tu te poses la question (au contraire de certains autres sceptiques je ne trouve pas ça débile), et engage des recherches dans l'environnement autour des missions spatiales, par exemple.

Imaginons qu'au cours de tes recherches tu trouves des phénomènes bizarres, hop, rasoir d'Occam : tu vas tenter de fixer l'hypothèse la plus simple (la présence d'ET étant par définition la plus compliquée puisque non imaginable), sinon c'est fichu. Avec cet argument très puissant face à celui qui douterait de cette option la plus simple : si les choses étaient effectivement plus "compliquées" on aura tôt ou tard des indices contradictoires, et on modifiera alors la première hypothèse en fonction...
Etc.
C'est la bonne méthode.

Malheureusement aucun gouvernement ne te donnera de subvention pour ça Mr. Green : par manque de motivation je dirais. Les gens pensent, bizarrement, que pour chercher une exo-sonde dans le coin, il faudrait d'abord avoir la quasi-certitude d'en trouver effectivement une.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MaxBill
Soyez bref. (Erik Satie)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/06/2017 15:19:58    Sujet du message: Quand la NASA parle.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> METEORITES -> TEMOIGNAGES ET IDENTIFICATIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com