Ufo-logic Index du Forum

Ufo-logic
Forum d'étude pragmatique du phénomène OVNI, des météorites et d'autres phénomènes insolites

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Conférence sur l'évolution le 19 janvier et 16 février 2009

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> PUBLICATIONS -> SIGNALEZ LES LECTURES QUI VOUS ONT INTERESSEES -> SORTIES DE LIVRES, FILMS, EMISSIONS TELE etc ...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
JusteUneOmbre
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2008
Messages: 655

MessagePosté le: 23/12/2008 16:04:11    Sujet du message: Conférence sur l'évolution le 19 janvier et 16 février 2009 Répondre en citant

Alors je ne sais pas si cela interessera certains d'entre vous mais j'ai bien aimé le programme alors je fais circuler.

J'irais peut-être si j'ai le temps

« Si la science m'était contée : paroles de scientifiques. L'évolution », Informations diverses, Calenda, publié le mardi 23 décembre 2008, http://calenda.revues.org/nouvelle11727.html

Le programme :
Citation:

19 janvier, 19h : Où en est la théorie de l’évolution ?
Avec :
Claudine COHEN, maître de conférences à l’Ehess, paléontologue, philosophe et historienne des sciences
Pierre Henri GOUYON, directeur du laboratoire UPS-CNRS Écologie, systématique et évolution, professeur à l’université de Paris-Sud, à l’Agro et à Polytechnique
Evelyne HEYER, ethnobiologiste, professeur au Museum national d’histoire naturelle,
Guillaume LECOINTRE, professeur au Museum national d’histoire naturelle, chercheur en systématique
Animé par Stéphane Deligeorges, journaliste à France Culture

16 février, 19h : Le darwinisme : réactions et interprétations
Avec :
Jacques ARNOULD, dominicain, docteur en histoire des sciences et en théologie
Réda BENKIRANE, sociologue
Jean GAYON, philosophe, professeur à l’université de Paris I, membre de l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques
Jean-Sébastien PIERRE, professeur à l’université de Rennes I, directeur du laboratoire Écosystèmes, biodiversité, évolution du Cnrs
Animé par Stéphane Deligeorges, journaliste à France Culture


De quoi souhaiter un joyeux anniversaire à Darwin (200 ans qu'il aurait eut) et à a publication de De l'origine des escpère (il y a 150 ans).
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 23/12/2008 16:04:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zénon
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 311

MessagePosté le: 26/12/2008 19:48:42    Sujet du message: Conférence sur l'évolution le 19 janvier et 16 février 2009 Répondre en citant

Au sujet de l'évolution et contrairement à une opinion très répandue, selon laquelle la sélection naturelle ne s'exercerait pratiquement plus depuis l'apparition de l'homo sapiens, l'évolution humaine serait en train, non seulement de se poursuivre, mais de s'accélérer. Confirmant des travaux déjà réalisés par John Hawks ( Université du Wisconsin, Madison ), une équipe de chercheurs français et espagnols, après avoir observé la répartition des variations génétiques élémentaires ( Single Nucleotide Polymorphisms, SNP ou " snips " ) dispersées dans le génome humain, est parvenue à identifier un ensemble de 582 gènes sur lesquels une pression sélective s'est exercée dans un passé " récent " ( moins de 60 000 ans ). Ces variations génétiques marquent certaines différences visibles ( taille, structure des cheveux, etc. ) ou invisibles ( vulnérabilité, résistance à certaines maladies, etc. ) entre les populations. Pour y parvenir, les chercheurs ont étudiés un échantillon de 210 personnes de différentes origines, puis observé la répartition d'un total de 2,8 millions de " snips " en fonction de leur nature, c'est-à-dire aussi bien ceux, dits " silencieux ", qui semblent ne pas avoir d'effets physiologiques, que ceux qui conduisent à une modification des protéines produites par les gènes. Si seul le hasard ( la " dérive génétique " ) était en cause, toutes ces modifications devraient avoir la même répartition au sein des populations. Or, ce n'est pas le cas. Les " snips " dont la fréquence varie le plus entre les groupes sont ceux qui ont un effet physiologique, ce qui tend à montrer que les mutations en question ne se produisent pas au hasard, mais sous l'effet d'une sélection positive favorisant certains traits en fonction de l'avantage évolutif qu'ils induisent.

John Hawks, après avoir étudié les liaisons statistiques entre 3,9 millions de mutations ponctuelles entre individus, avait déjà découvert près de 2000 allèles ( versions de gènes ) sélectionnés, puis montré que ces résultats sont incompatibles avec une vitesse d'évolution constante depuis les origines de l'espèce. Henry Harpending ( Université de l'Utah, Salt Lake City ) a lui aussi pu repérer les traces d'une accélération de l'évolution dans quelques 1800 gènes, soit 7 % du génome humain. Une autre étude, réalisée à l'Université Cornell sous la direction de Scott Williamson, donne pareillement à penser que 10 % du génome humain a évolué de manière différentielle au cours des 15000 à 60000 dernières années.

Naturellement, la croissance démographique de l'humanité n'est pas sans contribuer à ce phénomène, car plus une population est importante, et plus des allèles favorables peuvent apparaitre et se fixer.

Public Library of Sciences,
Science Daily,
Science Now,
Nature Genetics, etc.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
" Le fantastique suppose la solidité du monde réel, mais pour mieux la ravager. " Roger Caillois
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 26/12/2008 19:59:19    Sujet du message: Conférence sur l'évolution le 19 janvier et 16 février 2009 Répondre en citant

Je vais tenter de ramenner quelqu'un : Master II de bioinformatique, ça devrait être intéressant (encore faut t'il que j'arrive à le trainer ici) . Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Macha
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 136
Localisation: Hauts de Seine

MessagePosté le: 27/12/2008 00:25:52    Sujet du message: Conférence sur l'évolution le 19 janvier et 16 février 2009 Répondre en citant

Merci JUO pour l'info. C'est pas trop loin de chez moi et ça me tente ! la soirée du 19 janvier m'a l'air tout à fait intéressante.
Perso ce que pense un dominicain de l'évolution m'importe peu. Pour moi l'évolution est une notion parfaitement concrète. Rien de bien philosophique ni théologique là-dedans, donc dommage pour la seconde journée, d'autant qu'il y aura JS Pierre de l'université de Rennes.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/06/2017 19:15:22    Sujet du message: Conférence sur l'évolution le 19 janvier et 16 février 2009

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> PUBLICATIONS -> SIGNALEZ LES LECTURES QUI VOUS ONT INTERESSEES -> SORTIES DE LIVRES, FILMS, EMISSIONS TELE etc ... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com