Ufo-logic Index du Forum

Ufo-logic
Forum d'étude pragmatique du phénomène OVNI, des météorites et d'autres phénomènes insolites

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

En finir avec 2012

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> PUBLICATIONS -> SIGNALEZ LES LECTURES QUI VOUS ONT INTERESSEES -> SORTIES DE LIVRES, FILMS, EMISSIONS TELE etc ...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 16/02/2008 18:03:48    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

http://psiland.free.fr/sud_radio/20071215_1.htm

Commencer un peu plus loin que la moitié pour entendre un spécialiste dire que c'est de la foutaise Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/02/2008 18:03:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
louxor2
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 1 281
Localisation: K- Pax

MessagePosté le: 17/02/2008 02:19:20    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

sud radio jadore, avec les aventuriers de l'étrange que jai loupé se soir. mais 2012 suis sur d'une chose y-aura les élections présidentielle... Mr. Green
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 12/05/2008 17:36:47    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Le monsieur en question :
http://users.skynet.be/fa039055/bibliofr.htm
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 27/12/2008 12:19:20    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Professeur d'archéologie précolombienne à l'Université Paris 1, spécialiste de la civilisation maya, Eric Taladoire porte un regard sans concession sur les interprétations autour du calendrier maya.
Reportages



Propos recueillis par Antoine Bayle

Paris Match : D’après le calendrier maya, que se passera-t-il en 2012 ?
Eric Taladoire : La fin d’un cycle. Cette date, le 21 décembre 2012, apparaît dans tous les manuels sérieux mais pas en tant qu’apocalypse. Bien entendu, il existe toujours des problèmes de calculs chez les spécialistes. C’est dû notamment aux années bissextiles ou aux corrélations de calendriers. Actuellement, les calculs sont probablement exacts, à quelques jours près.
2012 est une date mythique. Pour les Aztèques, elle correspondrait à la fin du 5e cycle. Pour les Mayas, il est possible que ce soit la fin du 3e ou du 4e. Et celui qui arrive à son terme aurait duré 5.128 ans, puisqu’il avait commencé en 3114 avant JC.

Lors de la fin du précédent cycle, avons-nous une trace d’un événement spécial chez les Mayas ?
Nous n’en savons rien pour la bonne raison que 3114 est une date mythique. Nous ignorons tout de cette époque : s’il y a eu un événement particulier, qui peuplait alors le territoire Maya... Cette date reste arbitraire pour les spécialistes.
Mais, a priori, il n’y a pas plus de raison de vivre une apocalypse en 2012 que pour le passage à l’an 2000. Nous avions alors changé de cycle et de millénaire. Certains se sont inquiétés. Nous nous sommes d’ailleurs trompés de date puisqu’il aurait fallu fêter 2001. C’est assez similaire concernant le calendrier Maya.

Que vous inspire cette fièvre apocalyptique qui sévit sur le web ?
J’en ai entendu parler pour la première fois il y a 2 ou 3 ans. Ce sont pour 98% des fantasmes, projetés sur un calendrier qui n’est pas compris par les auteurs. Ils en tirent des conclusions qui ne reposent sur aucune connaissance scientifique.

Aucun archéologue ne rentre dans ces considérations. Pas un seul article n’a été publié sur ce phénomène, que ce soit par nos collègues Japonais, Australiens, Américains, Guatémaltèques, Mexicains ou Espagnols. Nous ne sommes pas très intéressés par ce genre de fantasmes. Je n’ai jamais véritablement évoqué de ces théories avec des confrères, autrement que pour parler du film de Mel Gibson Apocalypto ou du dernier Indiana Jones qui surfent sur ce genre de phénomène. Mais c’était surtout pour en rire.

Ne craignez-vous pas certains excès ?
La seule chose qui inquiète les spécialistes, c’est lorsque ce type de mouvement s’approprie des sites archéologiques. À Chichén Itza [ancienne ville maya située dans la péninsule du Yucatán, au Mexique, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.ndlr] certains crédules se regroupent parfois par milliers pour tenter de voir la descente du « Serpent de Feu ». Ils viennent par charters entiers des Etats-Unis. Il faut ensuite nettoyer le site, et estimer les dégâts. Tous les ans, la lumière descend, lors des solstices à Chichén Itza, le long d’un grand escalier, comme si cela avait été planifié par les Mayas. Mais ces gens oublient que le Castillo de Chichén Itza était un tas de ruines lors de sa découverte, et que ce phénomène de lumière est peut-être dû à la restauration.

Personnellement, que vous inspire cette idée d’une apocalypse en 2012 ?
Je suis préoccupé par la crédulité des gens et la manipulation sectaire qui peut se cacher derrière. Nous avons connu un certain nombre d’exemples de sectes millénaristes qui ont abouti à des catastrophes. Les gens ont besoin de croire, c’est un droit. Ceux qui sont déboussolés par la diminution des religions peuvent basculer dans ce genre de mouvement. Mais je ne comprends pas comment on peut croire à ces théories et s’empêcher de croire en des faits démontrés. Combien d’Américains sont encore convaincus que l’homme n’est jamais allé sur la Lune et que tout cela est un montage…

Ou encore...

L’idée d’une apocalypse en 2012 ne s’arrête pas aux Mayas et lorgne du côté des théories d'un complot mondial. Le philosophe Pierre-André Taguieff revient pour ParisMatch.com sur la puissance nocive de ses idées.

La suite ici...
http://www.parismatch.com/parismatch/Dans-l-oeil-de-match/Reportages/Pierre…
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 27/12/2008 12:26:42    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Citation:
Taguieff : « Le Web favorise la diffusion massive des pires délires »
Insolite. L’idée d’une apocalypse en 2012 ne s’arrête pas aux Mayas et lorgne du côté des théories d'un complot mondial. Le philosophe Pierre-André Taguieff revient pour ParisMatch.com sur la puissance nocive de ses idées.


Propos recueillis par Antoine Bayle

Paris Match : Avez-vous suivi ces rumeurs sur Internet concernant l’Apocalypse en décembre 2012 ?
Pierre-André Taguieff* : Depuis les recherches que j’ai entreprises pour la rédaction de mon livre La Foire aux Illuminés (2005), suivi par L’Imaginaire du complot mondial (2006), je n’ai cessé de suivre les avatars des rumeurs et des mythes conspirationnistes sur les sites Internet spécialisés. M’intéressant parallèlement aux prophéties catastrophistes de la « fin du monde » et au retour dans la culture médiatique du thème de la « fin des civilisations » (le succès du livre important de Jared Diamond** en témoigne ), ainsi qu’au rajeunissement récent de la mentalité apocalytique (notamment dans l’islamisme radical), je suis inévitablement tombé sur les multiples références qu’on trouve sur le web au livre de Lawrence E. Joseph, Apocalypse 2012 [éd. Michel Lafon]. Ouvrage assurément attrayant pour le lecteur pressé, à l’exigence de rigueur plutôt faible, que ce mélange savamment dosé de croyances religieuses sélectionnées, d’extraits de diverses numérologies traditionnelles, de prophéties plus ou moins fantaisistes et d’inquiétudes nourries par les résultats habilement simplifiés de certaines recherches scientifiques. On se trouve devant un discours-éponge, qui aspire n’importe quel élément susceptible de conforter la prophétie attribuée aux Mayas. Toute la pseudo-démonstration repose sur un sophisme, qui consiste à transformer la moindre coïncidence en preuve décisive ou en argument d’appoint. Mais comment prendre au sérieux un auteur qui affirme sans plaisanter que les Mayas « avaient tout prévu depuis deux millénaires » ? Ce qui caractérise les récits qui circulent sur le Web, mariant l’ésotérisme, le prophétisme religieux, la science-fiction et les thèmes conspirationnistes, c’est que le vrai et le faux, le probable et l’improbable, y sont mélangés. Or, comme le disait Paul Valéry, « le mélange du vrai et du faux est plus faux que le faux. »

Comment passe-t-on d’une prophétie d’apocalypse prêtée aux Mayas à un complot mondial qui viserait à cacher cette date fatidique ?
Notons d’abord que, dans la culture ésotérico-complotiste contemporaine, tout mène à tout. Ensuite que la dénonciation d’un complot pour étouffer ce qui est présenté comme une vérité ou une prophétie permet de dramatiser les enjeux de la « révélation ». Le raisonnement est simple : s’il y a complot pour empêcher la diffusion de la prophétie d’apocalypse, c’est bien la preuve que celle-ci est aussi sérieuse que troublante. En outre, si le complot est mondial, s’il est donc un mégacomplot, c’est que des puissances occultes se sont concertées pour dissimuler la terrible mauvaise nouvelle d’une « fin du monde » ou de la « fin d’un monde » (le nôtre) dont la date est proche. On suggère par là que les « maîtres du monde » veulent cacher scandaleusement aux humains ordinaires une information qui les concerne pourtant au premier chef, mais qui risquerait de provoquer un affolement général. La pseudo-explication par le mégacomplot renforce ainsi l’impression qu’il s’agit d’une affaire extrêmement sérieuse.

Comment définir les idées conspirationnistes ?
Les croyances conspirationnistes sont fondées sur quatre principes : 1° Rien n’arrive par accident, donc toute coïncidence est significative et a valeur de révélation ; 2° tout ce qui arrive est le résultat d’intentions ou de volontés cachées. Mais ce sont les intentions mauvaises qui intéressent les esprits conspirationnistes, voués à privilégier les événements malheureux, les bouleversements, les catastrophes ; 3° Rien n’est tel qu’il paraît être. Tout se passe dans les coulisses de l’Histoire ; 4° Tout est lié, mais de façon occulte. La thématique conspirationniste est un produit dérivé de la légende des Illuminés, fabriquée par l’abbé Barruel à la fin du XVIIIe siècle, et du mythe du complot juif mondial, véhiculé par le plus célèbre faux de l’histoire occidentale : les Protocoles des Sages de Sion. Or ce faux, destiné à révéler le grand complot « judéo-maçonnique » menaçant la civilisation chrétienne, fonctionne aujourd’hui, plus d’un siècle après sa première publication en Russie (1903), comme moyen privilégié de dénoncer le grand complot « américano-sioniste », incarnant le mauvais Occident dans l’esprit des nouveaux ennemis de ce dernier. Le mythe du complot mondial s’est reformulé autour de la diabolisation de l’Occident judéo-chrétien, dont les dirigeants occultes sont accusés d’être coupables des malheurs de tous les peuples.

Quels sont les types de grands complots qui circulent aujourd’hui sur Internet ?
Il faut peut distinguer deux grands types de mégacomplots fictifs : 1° ceux qui sont attribués à des minorités actives, qu’elles soient déviantes, subversives ou révolutionnaires (sur le modèle du complot communiste) ; 2° ceux qui sont attribués aux élites dirigeantes, ou censés être organisés par des conspirateurs appartenant au pouvoir en place ou à une grande puissance (comme les États-Unis). Les complots fictifs les plus populaires aujourd’hui sont des complots attribués aux « puissants » ou aux « dominants » : capitalistes et financiers, États « impérialistes », hauts dirigeants politiques, clubs transnationaux élitaires et fermés, etc. On aime à se faire peur avec les méfaits supposés des « maîtres secrets » du monde. Dans les sociétés occidentales de l’après-1945, les hantises conspirationnistes visent de plus en plus souvent les États ou les grandes organisations internationales, soupçonnés ou accusés de cacher leurs véritables objectifs, leurs plans secrets, leurs connivences souterraines. Dans l’ordre des micro-complots, ce qui prédomine, c’est la méfiance et le soupçon des citoyens vis-à-vis du gouvernement ou de l’establishment. On connaît le refrain : « Ils nous cachent tout ». C’est croire que les puissances occultes malfaisantes sont parmi nous, comme en témoigne la mythologie américaine très élaborée depuis les années 1950 du « gouvernement secret » (agrémenté en général de CIA) dans le gouvernement officiel.

Quelle est actuellement l’ampleur de la diffusion des idées conspirationnistes qui impliquent notamment les États-Unis ou encore Israël ?
L’Internet se prête tout particulièrement à la dissémination des éléments de la culture conspirationniste, ainsi que des rumeurs et des mythologies contemporaines. Mais il est impossible d’évaluer précisément l’ampleur de leur diffusion, car celle-ci passe autant par les nombreux sites conspirationnistes spécialisés que par l’ensemble informel des sites de tous ordres (politiques, culturels, etc.) où s’exprime l’imaginaire du complot mondial, du type « américano-sioniste », à travers des récits visant à expliquer non moins qu’à épouvanter.

L’exemple de l’« Apocalypse 2012 » et des théories du complot sont-ils symptomatiques d’une époque de troubles?
La croyance au complot donne l’illusion d’expliquer ou de pouvoir expliquer certains événements paraissant incompréhensibles ou inintelligibles. C’est là sa fonction principale. La grande « utilité » de ce la « théorie du complot » est de répondre à une demande sociale. C’est pourquoi la Révolution française et la Révolution d’octobre, perçues comme inintelligibles par nombre de leurs contemporains, ont été suivies d’une flambée de récits conspirationnistes. Croire au complot, c’est se mettre en mesure de donner du sens à ce qui en paraît dépourvu, et qui inquiète. Or, aujourd’hui, avec l’évolution chaotisante liée à la mondialisation, l’obscurité semble s’accroître avec l’incertitude, laquelle provoque le désarroi et nourrit des angoisses. D’où l’intensification de la demande de sens, et l’extension indéfinie du domaine du complot. Car le soupçon de complot peut se porter sur toutes les formes d’interaction humaine qui, aussi banales soient-elles, font des « perdants » ou des « victimes » : du commerce et de l’industrie à la politique internationale. Mais, bien sûr, ce sont surtout les guerres dévastatrices (telle la guerre d’Irak) et les catastrophes dites naturelles, où l’on soupçonne une responsabilité humaine (pollution, réchauffement climatique), qui nourrissent l’inquiétude des gens, les rendant ainsi perméables aux pseudo-explications conspirationnistes. On se met à répondre d’une façon délirante à la vieille question : « À qui profite le crime ? », et l’on désigne les coupables.

Quel est votre sentiment face à la propagation de ces thèses sur le web ?
S’il ne faut pas diaboliser Internet, dont l’utilité n’est plus à démontrer, il faut bien constater que ce média favorise la diffusion massive des pires délires, qui empoisonnent l’esprit public. Mais Internet n’est pas seul en cause : il fait couple avec la production systématique d’ouvrages destinés à devenir des best-sellers en jouant cyniquement sur les passions les plus basses et les rumeurs les plus folles. Devant le succès international croissant de ces mauvais livres fabriqués par des marchands de fantasmes, et dont les thèmes sont relayés par d’innombrables sites Internet, je suis plutôt pessimiste. Ce ne sont pas les idéaux des Lumières qui ont aujourd’hui le vent en poupe.

*Philosophe et historien des idées, directeur de recherche au CNRS. Prochain livre : La Judéophobie des Modernes. Des Lumières au Jihad mondial, Paris, Odile Jacob ; en librairie le 25 août 2008.
**Jared Diamond, Effondrement. Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie [2005], tr. fr. Agnès Botz et Jean-Luc Fidel, Paris, Gallimard, 2006.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Rosetta
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 1 397

MessagePosté le: 27/12/2008 15:41:45    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Excellent !
Ceci dit : les Mayas, N'ont pas prédit leur propre extinction causée par une sécheresse sans précédant et leurs guerres intertribales incessantes.
Les archéologues et paléontologues ont vu se confirmer leurs déductions suite à leurs recherches par les carottages montrant le changement climatique en question : sécheresse d'un millénaire.
Mode humour on : "ces derniers doivent faire partie de la grande conspiration mondiale voire interplanétaire" mode humour of.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'abus d'ovni peut être dangereux pour la santé mentale.
Revenir en haut
Macha
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 136
Localisation: Hauts de Seine

MessagePosté le: 27/12/2008 18:01:44    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Citation:
Que vous inspire cette fièvre apocalyptique qui sévit sur le web ?
J’en ai entendu parler pour la première fois il y a 2 ou 3 ans. Ce sont pour 98% des fantasmes, projetés sur un calendrier qui n’est pas compris par les auteurs. Ils en tirent des conclusions qui ne reposent sur aucune connaissance scientifique.

Aucun archéologue ne rentre dans ces considérations. Pas un seul article n’a été publié sur ce phénomène, que ce soit par nos collègues Japonais, Australiens, Américains, Guatémaltèques, Mexicains ou Espagnols. Nous ne sommes pas très intéressés par ce genre de fantasmes. Je n’ai jamais véritablement évoqué de ces théories avec des confrères, autrement que pour parler du film de Mel Gibson Apocalypto ou du dernier Indiana Jones qui surfent sur ce genre de phénomène. Mais c’était surtout pour en rire.


Voilà qui est bien dit ! Et si ça pouvait empêcher certains allumés de se rendre sur des sites de fouille en cours pour piquer du matériel, ça serait encore mieux ! Croire qu'un pinceau ou une brosse qui a épousseté éventuellement un tesson ou un objet de culte est bénéfique pour son aura, ça ressort du délire ! mais ça existe Confused
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 27/12/2008 18:43:28    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Citation:
Croire qu'un pinceau ou une brosse qui a épousseté éventuellement un tesson ou un objet de culte est bénéfique pour son aura, ça ressort du délire ! mais ça existe

Ha oui quand même .. J'imaginé même pas que ça aille jusque là ... de quoi devenir fou
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
Macha
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 136
Localisation: Hauts de Seine

MessagePosté le: 27/12/2008 19:04:11    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Oui bien sûr que ça existe. Pour épousseter les pièces fragiles, comme des tessons de vaisselle, ou des bijoux, ou des objets de culte que l'on trouve souvent dans des sépultures ou enterrés près de statuettes votives, on utilise des pinceaux de formes et de tailles différentes, un peu comme ceux que l'on utilise pour faire des aquarelles ou des huiles, et des petites brosses très fines pour éviter d'abîmer les pièces. Tu as des andouilles qui ont piqué des pinceaux et des petites caissettes en bois dans lesquelles on dépose les pièces après les avoir numérotées, sériées, sur le site de Bibracte, site ouvert au public, tout bêtement parce que ce site est un haut lieu de culture gauloise (donc celtique) en pleine forêt de Bibracte, et donc haut lieu du druidisme ... et oui !
Revenir en haut
Rosetta
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 1 397

MessagePosté le: 27/12/2008 19:18:38    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Bonsoir Macha,
Dis moi, dans le cas de fouilles préventives, est ce que les bénévoles sont acceptés ? Marius et moi sommes des passionnés d'archéo mais ce que nous trouvons (hors sites archéo) est sans commune mesure avec ce que tu viens de décrire et nous serions très intéressés par une participation.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'abus d'ovni peut être dangereux pour la santé mentale.
Revenir en haut
Macha
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 136
Localisation: Hauts de Seine

MessagePosté le: 27/12/2008 20:38:45    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Oui bien entendu certaines fouilles sont ouvertes aux bénévoles sous certaines conditions. Pour cela il faut t'adresser à la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) pour connaître la liste des chantiers ouverts aux bénévoles en 2009.

Pour l'archéologie préventive, c'est plus particulier. En général, ces fouilles doivent s'effectuer dans un laps de temps prévu . Les conditions de fouilles, les délai etc, sont fixés par arrêté préfectoral (j'abrège, c'est plus complexe), et il est fait généralement appel à des archéologues confirmés ou à des étudiants qui se spécialisent en archéologie préventive. Mais rien ne vous empêche de proposer vos services. Sauf que là il faut quand même être dispo à un moment précis. Qui ne tente rien n'a rien ! Smile

Maintenant tu peux te renseigner sur les fouilles à venir pour les bénévoles, dans les revues spécialisées. Une qui est très bien "L'archéologue, archéologie nouvelle" ou non seulement tu trouves une liste des chantiers de fouilles à venir mais des techniques nouvelles etc...
Le monde de la Bible propose également certains chantiers, souvent à l'étranger, et parfois en France.
Archéologia a une rubrique appropriée également. Mais le mieux c'est tout de même la Drac ou la DAPA. Si près de chez toi, il existe une asso, elle propose peut être des chantiers intéressants, en liaison souvent avec les autorités de tutelle. Tout dépend ensuite de votre attirance, pour une époque précise par exemple, mais là les fouilles risquent d'être plus "spécialisées". C'est pas inintéressant non plus d'ailleurs.

J'ai une amie qui travaille au ministère de la culture, au musée et patrimoine. Promis je lui demande si elle peut me fournir la liste en avant-première et je l'envoie.
Voilà voilà !

Citation:

Les chantiers de la saison 2009 devraient être accessibles en mars-avril 2009.
Si vous souhaitez être prévenu du lancement de la nouvelle saison, envoyez un courriel à chantiers-de-fouilles.DAPA@culture.gouv.fr avec vos coordonnées.
La sous-direction de l’archéologie de l'ethnologie de l'inventaire et du système d'information, en collaboration avec les Directions régionales des affaires culturelles, propose chaque année une liste des chantiers archéologiques.

Ces derniers sont :
- ouverts aux bénévoles,
- à tous les publics mais dans certains cas une priorité est donnée aux étudiants,
- accessibles aux personnes majeures, cependant, sous certaines conditions aux personnes âgées d’au moins 16 ans,
- organisés uniquement sur le territoire national. [ Chantiers à l’étranger ]

Le directeur du chantier est seul responsable de l’organisation matérielle de la fouille (condition d’accueil, inscription, hébergement, rythme de travail...) et des recherches scientifiques proprement dites.
Les activités proposées aux participants sont variées : dégagement de structures, dessin, topographie, photographie.... Si les conditions d’admissions sont variables d’un site à l’autre, une motivation sérieuse et une bonne condition physique sont nécessaires dans tous les cas. Un contrôle récent de la vaccination antitétanique est un préalable obligatoire à toute candidature.

Tous ces chantiers sont autorisés par le Ministère de la culture et de la communication, conformément au livre V, titre III du code du patrimoine et sont intégrés dans les programmes de recherche scientifiques définis par le Conseil national de la recherche archéologique (CNRA).
Revenir en haut
Rosetta
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 1 397

MessagePosté le: 28/12/2008 07:39:54    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Merci Macha !!!!!!
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
L'abus d'ovni peut être dangereux pour la santé mentale.
Revenir en haut
EspressoFrog
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 552
Localisation: Nice

MessagePosté le: 29/12/2008 06:08:35    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Macha a écrit:
Oui bien sûr que ça existe. Pour épousseter les pièces fragiles, comme des tessons de vaisselle, ou des bijoux, ou des objets de culte que l'on trouve souvent dans des sépultures ou enterrés près de statuettes votives, on utilise des pinceaux de formes et de tailles différentes, un peu comme ceux que l'on utilise pour faire des aquarelles ou des huiles, et des petites brosses très fines pour éviter d'abîmer les pièces. Tu as des andouilles qui ont piqué des pinceaux et des petites caissettes en bois dans lesquelles on dépose les pièces après les avoir numérotées, sériées, sur le site de Bibracte, site ouvert au public, tout bêtement parce que ce site est un haut lieu de culture gauloise (donc celtique) en pleine forêt de Bibracte, et donc haut lieu du druidisme ... et oui !


tu veux dire que les fadas du shamain et du new age ne vont pas qu'a Stonehedge ? Rooh.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Macha
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 136
Localisation: Hauts de Seine

MessagePosté le: 29/12/2008 14:50:26    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Tout à fait ! Dans le coin, tu peux choisir entre initiation druidique ou initiation bouddhiste !

Allez y, c'est pas cher et vous en reviendrez complètement zénifié !

Citation:
le collège druidique de bibracte organise des séminaires et formations individualisés ou par petit groupe de 3 ou 4 personnes sur le druidisme, le chamanisme. formation et séminaire assurés par l’archidruide ou le pendragon en forêt et auprès d’un dolmen ou menhir. il existe plusieurs modules de formations, tenant compte de votre niveau. débutant accepté. tarif d’un module 550€ ttc hors hébergement et hors repas. pour toute demande de documentation gratuite, envoyez une demande + lettre de motivation + mentions de vos formations ésotériques (afin d’individualiser votre formation) à mail à thoramana@aol.com.


http://pagesperso-orange.fr/daoua.louis/boudd/kagyu.html
je suis allée faire un tour au temple des 1000 bouddhas. C'est assez sympa ! Très coloré.

Donc si tu veux opter pour une semaine haute en spiritualité, la Bourgogne est un bon choix Mort de rire
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 29/12/2008 15:41:22    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

Citation:
tarif d’un module 550€ ttc hors hébergement et hors repas.
Arrrggggg !
Ça me ferait presque changer de camp des trucs pareils ! Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
EspressoFrog
Nouveau venu

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 552
Localisation: Nice

MessagePosté le: 29/12/2008 17:47:52    Sujet du message: En finir avec 2012 Répondre en citant

NEMROD34 a écrit:
Citation:
tarif d’un module 550€ ttc hors hébergement et hors repas.
Arrrggggg !
Ça me ferait presque changer de camp des trucs pareils ! Mr. Green


C'est moins cher que certaines religions.

Mithracisme, il faut inviter plein de monde et sacrifier un taureau, je t'explique pas le prix du truc et les autorisations sanitaires... en plus c'est un culte "secret" donc après il faut faire taire tout le monde, payer la presse, etc.. Du coup c'est plus 500 euros, c'est 5000 euros ! Et ca encore la je te donne les prix en Mayenne. Je t'explique pas combien ça coûte de le faire dans le 75.

Baal c'est encore pire, une gigantesque statue de bronze de 20 m avec des flammes dedans, les bras qui montent avec des chaînes, des nouveaux née qu'on met dans les mains et qui doivent entrer dans la gueule béante de la statue et glisser dans la fournaise du ventre.. ouais tu parles, ça marche un coup sur 2. Puis va ramoner le truc une fois que c'est finit et que la statue a refroidit. Faut être au moins 50 pour financer et faire rouler un truc comme ça. Et légalement c'est un cauchemar. Y'a que si tu pars en Inde comme dans "Indiana Jones and the Temple of Doom" que tu peux encore t'en sortir, mais en France oublie.

Du coup le Nouveau Druidisme attire du monde pour son prix budget. A 15 avec le même couteau a sacrifier une marguerite représentative sur un dolmen en béton ça coûte pas si cher. C'est bien moins cher en tout cas que la version original avec une vierge ou un bœuf ou même faire un paint-ball. Puis tu prend l'air aussi, plus de fumée étouffantes d'un pyre ou d'un gros truc industrielle comme la statue de Baal. De plus vu que c'est a moitié secret et a moitié culturel-publique tu as peut être des subsides de la région. Essayes ça avec le Mithracisme.. pfff :-(

Moi je crois que les religions ont évolué pour des raisons de coûts et des raisons pratiques, pas a cause de spiritualité et de spin doctors comme St Augustin.



Citation:
tarif d’un module 550€ ttc hors hébergement et hors repas.


A part que le "repas" c'est le sacrifice que tu as fait. Donc dans un sens c'est gratuit.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/06/2017 19:26:01    Sujet du message: En finir avec 2012

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> PUBLICATIONS -> SIGNALEZ LES LECTURES QUI VOUS ONT INTERESSEES -> SORTIES DE LIVRES, FILMS, EMISSIONS TELE etc ... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com