Ufo-logic Index du Forum

Ufo-logic
Forum d'étude pragmatique du phénomène OVNI, des météorites et d'autres phénomènes insolites

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

moyen-age, chiens noirs et ovnis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> CROP CIRCLES - ARCHEO ET ? -> ArchéOVNI
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pascal
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 91

MessagePosté le: 17/01/2008 15:06:54    Sujet du message: moyen-age, chiens noirs et ovnis Répondre en citant

Bonjour à tous,

Ma petite maya a récemment traduit un article (voir ci dessous). J’aimerais bien débattre de certains points qui me semble tout a fait explicable et d’autre qui le sont peut être moins.
C’est donc avec l’accord de maya que je publie ici sa traduction.
Chacun est libre évidemment, néanmoins, j’aimerais bien que l’on se limite a un critique constructive des faits cités dans cet article.



Citation:
Attention, chien méchant!
Article de Wladislaw Raab.
Traduction de Maya


L'un des aspects les plus curieux du phénomène OVNI sont des rencontres rapprochées du 3ème et 4 ème type, c'est à dire les témoignages concernant les créatures alien et les enlèvements.
Si l'on considère certains témoignages, on aurait plutôt tendance à ranger ces récits dans le royaume des fables si des points communs caractéristiques ne coïncidaient pas dans les récits venant au quatre coins de la planète .

Un de ces éléments étrange du phénomène OVNI concerne des "chiens noirs" et le rôle qu'ils jouent lors de telles rencontres. Si l'on en croit les légendes, ces chiens étaient les gardiens de vieux cimetières et d'autres endroits cultes. Le comportement de ces créatures est difficilement explicable. De nombreux récits rapportent des comportements hostiles, agressifs et la présence de créatures fantomatiques, observateurs neutres, intervenant parfois pour aider le témoin.


Le récit le plus ancien concernant ces compagnons fantomatiques date du 9ème siècle et est illustré dans la chronique du rois des francs [ "Annales Francorum regum" ]. L'"incident" s'est déroulé pendant une messe dans une petite église de village. Après environ la moitié du service, l'église a été enveloppée tout à coup dans l'obscurité et tous les yeux se sont tournés vers un grand chien noir qui était apparu de manière mystérieuse. Les yeux brillant sauvagement, l'animal a couru autour de l'autel, comme s' il avait cherché quelqu'un puis il a disparu aussi soudaimnement qu'il était apparu, sans laisser de trace. [1]

Un autre incident de ce genre s'est déroulé en Autriche. Dans une légende locale, nous pouvons lire :
" Hans Leumann était charpentier à Gschwendt, près de Geboltskirchen. Alors qu'il rentrait tard le soir à la maison et qu'il voulait passer un petit pont, il a vu un chien noir sur l'autre côté de la rive. Il s'est souvenu avoir entendu parler de tels animaux errant dans le secteur de Hoellenleiten, dont le pont faisait également partie. Le chien regardait le charpentier avec des yeux ardents. Hans Leumann rapporta avoir senti l'haleine chaude de l'animal et s'est mis à suer à grosses gouttes. Il essaya de faire le signe de croix, de prier...en vain. Il se souvint alors du morceau de pain qu'une paysanne avait cuit et lui avait donné pour son retour à la maison. Le pain fait maison est encore aujourd'hui arrosé d'eau bénite et, avant de le couper, benit par trois croix. Il présenta ce morceau de pain à la bête qui aussitôt se transforma en une masse de brouillard puant le soufre qui disparu lentement. Tremblant de tous ses membres mais heureux d'avoir survécu à cet incident diabolique, Hans Leumann a regagné sa maison.[2]

Un autre récit provenant du Rheinland contient un élément qui est presque obligatoire lors de rencontres surnaturelles avec des créatures ou des objets aériens de tous types, le témoin souffre d'effets physiques après une rencontre "diabolique" :

"En l'an 1792, un dénommé Jan Volten deTroisdorf qui se trouvait après minuit sur le chemin du retour se retrouva face à un chien noir lui barrant le chemin à la porte de la ville. Lorsqu'il essaya de passer près de lui, l'animal grossi tellement qu'il barra toute la route. Jan rebroussa chemin et essaya de regagner sa demeure en passant par la porte de Köllen (autre porte de la ville), mais là aussi, il se retrouva face à l'animal comme à la première porte. Prenant son courage à deux mains, il empreinta une lance au garde posté là et se dirigea vers l'animal. Mais lorsqu'il essaya de le frapper, une mer de flammes atteignit l'homme qui fut transporté à l'hopital de la ville où sa convalescence dura plusieurs mois" [3]

Ce récit correspond absolument au schéma classique d'une rencontre avec des créatures étranges. Comme je l'ai déjà mentionné, l'"aventure" a eu des conséquences sur la santé du témoin. Un autre dénominateur émerge dans la capacité de la créature à modifier sa forme. Ces entités démoniaques, aussi bien que les ufonautes d'aujourd'hui, semblent avoir les mêmes capacités. La tentative de blesser ce "monstre" à quatre pattes au moyen d'une lance était vaine dès le début. De nombreux récits mentionnent des citoyens armés essayant de combattre des démons, des kobolds, des chiens noirs et des occupants d'OVNI, toujours sans aucun succès.
La disparition sans laisser de trace dans une "mer de flammes" rappelle également des récits identiques du phénomène OVNI.
Un autre récit venant d'Autriche. Ici, on retrouve un "vaisseau volant", une créature étrangère et un chien noir:
"Le grand-père du narrateur travaillait dans un champ. Comme chaque nuit, entre 11 heures et minuit, le "chasseur de la nuit" est arrivé par les airs, avec ses 12 chiens qui l'ont encerclé. Mais l'homme savait qu'il fallait se jeter visage contre terre. Et c'est ce qu'il fit et ne bougea plus. Il entendait seulement le "chasseur de la nuit" exciter ses chiens. Les chiens l'ont senti, heureusement, il ne bougea pas, ils l'auraient sinon déchiqueté. A minuit pile le "chasseur de la nuit" disparu de nouveau par les airs avec ses chiens." [4]

Un autre récit datant de 1893 montre de nombreuses parallèles au phénomène OVNI tel que nous le connaissons aujourd'hui. Nous y retrouvons, une fois de plus, un chien noir : cette année là, deux hommes conduisaient leur charrette sur la route de Norfolk, Grande-Bretagne. Ils durent s'arrêter soudainement car un chien noir leur barrait la route. Le cocher voulait avancer directement vers ce chien mais son compagnon qui en savait un peu plus sur ces apparitions l'en empêcha. Après un certain temps, le cocher ne voulant plus attendre dirigea sa charrette vers l'animal, malgré les supplications de son compagnon. Lorsque la charrette effleura le chien, l'air sembla être de soufre et le chien, les yeux haineux, disparu dans une boule de feu. Quelques jours après cette apparition, le cocher mourut subitement. [1]

Le départ du chien dans une "boule de feu" et le décès mystérieux de l'un des témoins n'a rien de nouveau. Nous avons déjà depuis des centaines, si ce n'est des milliers d'années, des apparitions semblables de ces créatures. Elles apparaissent sous l'aspect de kobolds, de créatures à capuche, de démons, d'anges, d'apparitions, jusqu'aux temps modernes ou des ufonautes sont alors perçus et interprétés en tant que tels. Le déroulement de ces récits est en soi identique, seule la présentation et l'interprétation change selon l'époque, les témoins et l'environnement.

Le cercle se referme lorsqu'on constate que des récits d'OVNIs où des chiens jouent un rôle sont encore actuellement rapportés.
Par exemple, le 14 décembre 1963, deux hommes d'Afrique du sud virent un chien d'une taille inhabituellement imposante sur la route. Les environs étaient éclairés fortement et un objet lumineux survola leur voiture puis disparu au firmament.

Un autre incident s'est déroulé à Savannah (Georgia) le 9 septembre 1973 : plusieurs témoins observèrent dix gros chiens noirs sortant d'un OVNI. [5]

Le 4 août 1979 à Toronto (Canada) lors d'un cas complexe d'enlèvement, une femme fut transportée à bord d'un OVNI où un homme en combianison bleue accompagné d'un chien se trouvait. [6]

Lors d'un autre enlèvement, le 28 novembre 1980, en Grande-Bretagne cette fois-ci, l'abductée se trouva face à un chien noir à bord de l'OVNI. [7]

L'auteur américain Leah A. Haley, rapporte également une rencontre à bord d'un vaisseau avec un chien ressemblant à un Dobermann . [8]

Ces récits au sujet de ces créatures sont rapportés encore actuellement :
le 1er juin 2007, une famille d'Archer (Floride) lors d'un trajet de nuit en voiture a trouvé un cadavre de chien sur la route. Ce chien n'avait pas de pelage était noir et sa peau semblait pendre. Le chien s'est soudain relevé et s'est mis à poursuivre la voiture qui roulait à 50 km/h, ce qui ne semblait pas le gêner, il dépassa même le véhicule, sauta en direction du pare-brise et disparu d'un coup. Aucun choc ne s'est fait entendre et le chien s'était volatilisé.

Il y a aujourd'hui des ufologues qui attribuent le phénomène à une intelligence inconnue et non humaine, deux directions de pensée, l'une "objective", l'autre "abstraite"que j'aimerais commenter.

Les représentants de la thèse objective, pensent que les OVNIs sont des objets matériels [ théorie taule et boulons ], pilotés d'une manière ou d'une autre par un équipage. Le problème fondamental de cette théorie est que les aspects métaphysiques, paranormaux, folkloriques et abstraits ne sont pas pris en considération. Les récits concernant les "chiens noirs" ne cadrent pas par exemple dans leur schéma. Qui peut accepter qu'un "extraterrestre" soit accompagné par un animal domestiques?
Par conséquent de tels récits ne seront pas pris au sérieux car ils ternissent l'image et remettent en question l'"Invasion alien".

Les représentants de la thèse abstraite pensent beaucoup plus loin. Ils n'abordent pas le phénomène avec une théorie préfabriquée mais laissent le phénomène / les récits "agir" sur eux. Le plus important est ce que le témoin décrit et non pas les spéculations des ufologues.

Ainsi, reconnaît-on que le phénomène OVNI n'a rien de nouveau et que l'on retrouve ce phénomène dans les récits historiques, entre autre, dans les récits d'apparitions paranormales.
Puisque ces apparitions évoluent, se développent et s'adaptent selon les époques un phénomène interactif de l'environnement socioculturel doit être accepté.

Ce phénomène n'est pas obligatoirement intelligent, il pourrait peut-être seulement se focaliser d'après les conceptions humaines, se matérialiser pour disparaître peu de temps après. C'est ce que beaucoup pensent lorsqu'ils retrouvent ce qui est familier dans des récits étranges. L'extraterrestre sortant de l'OVNI peut sembler étrange mais il agit comme un kobold du folklore. L'enlèvement à bord d'un vaisseau est effrayant mais déjà connu des récits anciens où des hommes sont chassés et emmenés.

C'est pour cette raison que des milliers de témoins d'observations d'OVNIs rapportent des vaisseaux différents ainsi que des races alien différentes. Le comportement absurde des ufonautes, leurs sous-formes diverses, telle les chiens noirs, pourraient également être une interprétation de ce phénomène.

Apparement, un phénomène interactif et réflectif nous oppresse, une sorte de miroir qui nous renvoie nos conceptions et nos idées, peu importe s'il s'agit de fantômes, d'aliens, de monstres.

Sources:
http://greyhunter.blog.de/2007/07/04/auf_den_hund_gekommen~2570257

[1] Magazinreihe „Rätselhafte Phänomene, Heft 101.
[2] Leander Petzoldt, Sagen aus dem alten Österreich, Diederichs Verlag.
[3] Hans-Jörg Uther, Sagen aus dem Rheinland, Diederichs Verlag.
[4] Leander Petzoldt, Sagen aus dem alten Österreich, Diederichs Verlag.
[5] Autorenteam, Verloren und Wiedergefunden, Weltbild Verlag.
[6] R. Hall, Ungebetene Gäste, Kopp Verlag, Seite 303
[7] John Spencer, UFOs, Bertelsmann Verlag, Seite 50
[8] Leah A. Haley, Meine Entführung durch Außerirdische und das U.S.-Militär, Kopp Verlag, Rottenburg 1996, Seite 136.
[9] http://www.ufoinfo.com/humanoid/humanoid2007.shtml
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/01/2008 15:06:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pascal
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 91

MessagePosté le: 17/01/2008 15:07:30    Sujet du message: moyen-age, chiens noirs et ovnis Répondre en citant

L’auteur semble mettre en avant une caractéristique commune a certains témoignages dans la présence de « chiens noirs » gardiens de cimetières ou de lieu cultes et au comportement agressif.
Déjà, je pense qu’il est important de préciser que ces histoires datent de plusieurs siècles, donc à une époque ou les chiens n’avait pas grand-chose à voir avec nos pékinois actuels. Le chien de l’époque avait surtout un rôle de défense (d’une ferme ou d’un troupeau) ou de chasse (chasse au sanglier où a l’ours).
Ces chiens étaient donc de gros molosse bien costaud et dans le cas ou l’un de ces bestiaux se sauvait et retournait à l’état sauvage, il devait représenter un danger assez important pour les villageois de l’époque.
On peut ajouter a cela une deuxième précision d’importance. A l’époque il n’y avait pas le moindre éclairage public. Cela semble une évidence de le dire mais on ne réalise pas très bien, de nos jours, a quoi peut ressembler une rue ou un village complet privé d’éclairage.
C’est le noir complet avec les seules étoiles et la lune pour nous aider (quand le ciel n’est pas couvert).
Alors imaginons ce que devait ressentir une personne seule le soir, dans la nuit noire avec la présence potentielle d’animaux sauvage dangereux (les derniers loups ont été abattu en France vers 1914, je crois, même s’il sont revenu depuis).
En fait, ce que je veux mettre en évidence ici c’est que les personnes ayant fait ces témoignages de nuit n’étaient absolument pas dans le même état d’esprit que nous du fait qu’ils avaient forcement peur. Peur du noir, peur face au danger que représente une nature hostile, peur de l’inconnu…
Or la peur a entre autre effet secondaire celui de faire travailler l’imagination, dans ce cas, une bonnes partie des récits me semble explicable de cette façon.

Autre fait qui revient souvent dans ce genre de témoignage et qui est facilement explicable, d’après moi en tout cas : les yeux ardents.
Le fond de l’euil des animaux reflète beaucoup plus facilement la lumière que les yeux humains. C’est pourquoi, en cas de photos, un humain aura les yeux rouges alors que ceux d’un chat ou d’un chien seront blanc/bleuté et éclatant. Je n’arrive d’ailleurs quasiment jamais a photographier mes deux dalmatiens (en intérieur) sans avoir sur les photos ces deux étoiles scintillantes a la place de leur yeux.

Je reprendrais plus tard les différents témoignages cités car il me semble pouvoir être expliquer très facilement (mais pas tous je l’avoue), car le temps me manque pour l’instant.


Juste une dernière remarque concernant cette phrase :
Citation:
De nombreux récits mentionnent des citoyens armés essayant de combattre des démons, des kobolds, des chiens noirs et des occupants d'OVNI, toujours sans aucun succès.


J’ai souvent entendu parler de chiens noirs, de démons de kobolds etc… dans les histoire du moyen age mais je ne suis absolument pas au courant de ces nombreux récits parlant « d’occupants d’ovnis » dans la littérature du moyen age. Quelqu’un a-t-il plus d’infos la dessus ?
Revenir en haut
NEMROD34
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 4 634
Localisation: Béziers

MessagePosté le: 17/01/2008 15:41:53    Sujet du message: moyen-age, chiens noirs et ovnis Répondre en citant

Citation:
auteur semble mettre en avant une caractéristique commune a certains témoignages dans la présence de « chiens noirs » gardiens de cimetières ou de lieu cultes et au comportement agressif.

Déjà je ne saisis pas le rapport avec l’ufologie dans ces choses là.
Pour les récits "vieux" je dirais qu’il faut être prudent il est connus que l’histoire est réécrite en fonction des besoins du dirigeant en place, et ce dans toutes les cultures, dans tous les pays.

Je persiste et signe l’ufologie par définition s’occupe d’Objet Volants Non Identifiés, le rapport ne saute aux yeux que si on y tiens, si on ne connais rien à l’histoire au moins dans ses grandes lignes etc .
Ca c'est de la dérive new-age-ésotérique-soupe-où-on-mélange-tout-pourvus-que-la-sauce-prenne...

Bref je ne vois mais vraiment pas quel rapport il peut y avoir entre ça et l’ufologie.
Pas plus que des gens qui parlent de zitis et en rêve.
C’est autre débat (c’est un euphémisme).
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ce n'est pas parce que 10 000 perroquets répètent la même CENSURE, que ce n'est pas une CENSURE.
Cogito, ergo caput dolet.
aussi apellé le VOICI de l'ufologie
Revenir en haut
zeke
Membre distingué
Membre distingué

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 92

MessagePosté le: 17/01/2008 18:14:24    Sujet du message: moyen-age, chiens noirs et ovnis Répondre en citant

Voici la symbolique du chien noir:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chien_noir_(fant%C3%B4me)

Ce chien noir se retrouve aussi sur le continent, notamment en Bretagne (chiens du Yeun Ellez, de Brielles, des haies de Chartres, etc..).
Ces chiens peuvent changer de taille (souvent impressionnante), de forme (cheval, bouc, chat), se rencontrent la nuit uniquement, dans des endroits déserts.

Le rapport avec le phénomène OVNI me parait vraiment tiré par les cheveux, et il faudrait un peu plus de renseignements sur les témoignages récents.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/06/2017 01:10:35    Sujet du message: moyen-age, chiens noirs et ovnis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ufo-logic Index du Forum -> CROP CIRCLES - ARCHEO ET ? -> ArchéOVNI Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com